Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 18:03

 

 

 

Bangui, 11 avril 2013(RJDH)-Un homme d’une cinquantaine d’année et ses trois fils  ont été pris en otage, le mercredi 10 avril, au quartier Gbakondja, dans le 5ème arrondissement de Bangui, par des éléments de la Séléka.  Les victimes sont des proches parents d’un élément de la garde présidentielle (GP) de l’ancien président François Bozizé.

 

D’après les faits relatés par le père de la famille qui est relâché ce jeudi,  les hommes de la Séléka recherchaient son fils qui fut un élément de la sécurité du l’ancien président François Bozizé.

 

« C’était aux environs de minuit que des éléments de la Séléka ont investi mon domicile et ont commencé à faire des tirs en l’air. Ils ont demandé à mes trois enfants où se trouve leur grand- frère qui fut un élément de la garde présidentielle. Quand ils ont constaté son absence dans la maison, c’est alors qu’ils ont décidé de nous amener dans l’une de leur base au 8ème arrondissement de Bangui », a-t-il relaté.

 

La même source a également souligné qu’il a été libéré ce matin, grâce à l’intervention de ces voisins. Mais ces trois enfants se trouvent encore entre les mains de ces éléments de la Séléka. « Ils exigent d’eux, la remise des effets militaires de leur frère avant leur libération », a-t-il conclu.

 

La victime a précisé qu’après leur arrestation, ils ont été battus par ces hommes en arme. L’homme libéré présente des écorchures sur le corps  et sa main droite enflée.

BANGUI : QUATRE PERSONNES ENLEVÉES PAR DES ÉLÉMENTS DE LA SÉLÉKA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com