Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 14:06

 

 

 

Gaston-Nguerekata.JPG

 

 

Mes Chers Compatriotes

 

L'année qui s'achève a été marquée par de nombreuses crises. Elle a été difficile pour tous. Aucune ville, aucun village n'a été épargné. En particulier, la crise politico-sécuritaire a imposé de nouvelles peines et de nouvelles souffrances. Cependant, le pire a été évité de justesse.

 

Je veux rendre un hommage particulier à tous les acteurs, tant au niveau national qu'international, qui ont fait preuve d'un grand sens de responsabilités, ayant conduit aux Accords de Libreville. Mais, c'est surtout à vous, mes Chers Compatriotes, que revient le plus grand mérite, puisque vous êtes un peuple épris de paix.

 

Voici arrivée l'année 2013. Je formule pour vous tous, mes Chers Compatriotes, des vœux de santé, de bonheur et surtout de paix. Pour vos familles, pour l’avenir de vos enfants et pour notre chère patrie, j'émets le souhait que cette nouvelle année soit celle de l'espérance.

 

Avec les Accords de Libreville, notre pays entame une période de transition. Celle-ci est d'ores et déjà concrétisée par la nomination de Maître Nicolas TIANGAYE Premier Ministre d’un Gouvernement d’Union Nationale.

 

Monsieur Nicolas TIANGAYE est l'une de nos personnalités politiques les plus respectées, les plus courageuses et les plus intègres. Sa nomination relève donc d'une décision de bon sens. Tout en rappelant qu’on ne reconnait le maçon qu’au pied du mur, je ne doute pas un seul instant que le nouveau Premier Ministre va remplir sa mission avec détermination et patriotisme.

 

Nos écoles, nos villages, nos champs, nos activités commerciales et professionnelles ont longtemps été désertés à cause de l’insécurité. Il est temps que notre pays retrouve le chemin du travail, source de dignité et de prospérité, dans la paix, la concorde nationale et la bonne gouvernance.

 

Pour ma part, je continuerai inlassablement à me consacrer à l’émergence d’une alternative crédible et digne de ce vingt et unième siècle.

 

Bonne année à toutes et à tous.

 

Fait à Baltimore le 26 Janvier 2013.

 

Professeur Gaston M. N’GUEREKATA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers