Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:51

 

 

 

 

Boz et Déby à N'djaména

 

Bangui 5 mai 13 h 30 GMT (C.A.P) - Il y a une heure que le Président Idriss Déby Itno est à Bangui. Bozizé s'est auparavant dépêché d’aller déposer une couronne de fleurs sur le cercueil de l’épouse de l’ambassadeur de Centrafrique au Cameroun Mme Marie Claire Oguéré Ngaikoumon décédée le jeudi 26 avril 2012 à Yaoundé des suites de maladie et de foncer vite fait à l'aéroport pour accueillir son hôte de N’djaména.

Officiellement, la visite du président tchadien est destinée au renforcement des relations entre le Tchad et la RCA après l'opération militaire conjointe des deux pays pour chasser Baba Laddé du territoire centrafricain. Bozizé étant parti à N’djaména il n’y a même pas encore une semaine pour prendre part au sommet des chefs d’Etat de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT), la visite de son homologue tchadien à Bangui ne s’imposerait sans doute que pour d’autres raisons que le seul renforcement des relations bilatérales des deux pays voisins. Il a à peine un mois, Bozizé avait déjà effectué une visite qualifiée aussi « d’amitié et de travail » à N’djaména.

Comprenne qui pourra cette langue de bois officielle qui doit cacher certainement d’autres réalités  diplomatiquement inavouables. En effet, la seule présence aux côtés du président tchadien pour cette visite de l’ancien président burundais Pierre Buyoya que l’OIF n’a cessé de dépêcher régulièrement à Bangui pour tenter de relancer les choses en cas d’impasse ou de blocage par Bozizé de la situation politique, fournit une sérieuse indication sur l’objet principal de cette visite et laisse à penser que Idriss Déby et Pierre Buyoya ne viennent pas seulement à Bangui pour admirer cette ville qui n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Selon nos informations d’une source proche de l’opposition et du FARE - 2011, un entretien avec une délégation de cette opposition conduite par le coordonnateur du FARE-2011, Me Nicolas Tiangaye, Martin Ziguélé principal leader de l’opposition séjournant encore actuellement en France, figure au timing du président tchadien et de Pierre Buyoya, ce qui porte bien à croire que ces personnalités ne viennent pas seulement à Bangui pour humer seulement le bon air du fleuve Oubangui.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique