Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 19:34

 

 

 

Vincent-Bouyou-Mavoungou.jpg


(Gabon Eco 08/11/2012)


 La deuxième session ordinaire du parlement de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) pour l'année 2012, qui se déroulait à Malabo en Guinée Equatoriale, est terminée. L’évènement a été notamment marqué par l’élection du Gabonais, Vincent Bouyou Mavoungou, au poste de président du parlement de la CEMAC. Le Gabonais remplace à ce poste le Congolais Pierre Ngolo.


Les sessions parlementaires de l’espace communautaire, qui ont pris fin le 6 novembre 2012, ont été conclues sans l'approbation définitive du projet de budget de la CEMAC pour l'année 2013, ce, en raison de nombreuses contraintes. Par ailleurs, une session extraordinaire devant permettre son examen est prévue du 15 au 26 novembre en cours.


Les autres temps forts de ce rendez-vous de Malabo ont été la restructuration des organes du parlement de l’espace CEMAC, et l’examen du programme d'actions du nouveau président de la commission Pierre Moussa.

 

Au cours de cette session, les députés ont fait le point sur leur participation à un séminaire de formation, dont les assises étaient axées sur l'élaboration, l'adoption, l'exécution et le contrôle du budget.


C’est au cours de mêmes assises que M. Vincent Bouyou Mavoungou, également député à l’Assemblée Nationale gabonaise, a été élu Président du Parlement de la CEMAC.


Diplômé de l'Université de Strasbourg et docteur d'État en sciences de l'information et de la communication de l’université de Paris II (Panthéon-Assas), il est également titulaire d’une maîtrise en sciences politiques.


Le nouveau Président du parlement de la CEMAC a, par le passé, occupé plusieurs hautes fonctions, dont celles de Directeur Général du cabinet civil de la Présidence de la République, maire de la ville de Lambaréné d'où il est originaire, Vice-Président de la commission des Affaires Sociales et Culturelles, professeur à l'Ecole d'Administration du Gabon (ENA) et à l'Université Omar Bongo.

 

Conformément à l'article 16 du règlement interne du parlement communautaire, après son élection, M. Vincent Mavoungou Bouyou a présenté les autres membres de la Chambre. Parmi eux, les Vice-Présidents originaires de la Guinée-Equatoriale, de la République Centrafricaine, du Congo Brazzaville, du Tchad et du Cameroun.

 

Le poste de Premier Secrétaire est revenu à la Guinée-Equatoriale, tandis que le deuxième poste est occupé par le Cameroun. La commission financière quant à elle, sera chapeautée par le Gabon et le Tchad.


le 08-11-2012 Source : Gabon Eco Auteur : ASMP

 

© Copyright Gabon Eco

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE