Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 13:04

 

 

Bozize KNK

 

 


Khartoum 27 septembre 2010 - Le Soudan va constituer une force commune avec la République centrafricaine (RCA) pour surveiller la frontière entre les deux pays comme des rebelles du Tchad et le Soudan transféré leurs activités dans cette région.

Le Col du Fatah al-Rahim Abdallah Suleiman, chef de la force du Soudan et commandant adjoint de la patrouille en vigueur le long de la frontière entre le Tchad et le Soudan a déclaré dans un entretien avec l’agence officielle SUNA publié dimanche qu’une force similaire sera bientôt formée pour couvrir la frontière  entre la RCA et le Soudan.

La frontière entre le Tchad et le Soudan été obtenus auprès de l'extrême sud vers le nord par des patrouilles conjointes déployées par les deux pays cette année, mais un certain nombre de rebelles se sont déplacés vers la frontière avec la RCA.

"Donc, nous avons senti la nécessité de former une autre force semblable à la force Tchad-Soudan avec la République centrafricaine et ce contingent sera bientôt mis en place », a déclaré le responsable militaire soudanais. Le colonel a souligné que le protocole militaire a déjà été signé entre Bangui et Khartoum.

Il a en outre déclaré que la force commune existante est en marche près de la frontière de la RCA à partir des côtés soudanaises et tchadiennes tandis que les nouvelles patrouilles conjointes sont prévues pour couvrir le reste de la frontière.

Le Soudan et le Tchad travaillent ensemble depuis la normalisation des relations bilatérales, pour contrôler le mouvement des groupes rebelles des deux côtés.  Ils ont également expulsé les groupes rebelles et contrôlent leurs mouvements.

Les chefs rebelles tchadiens ont été déplacés à Doha et certains éléments de leurs troupes ont regagné Ndjamena. Toutefois, un Tchadien chef rebelle Adoum Yacoub, chef des opérations militaires d'opposition de l'UFR  a traversé en RCA avec ses troupes.

Khartoum craint également que la frontière avec la RCA puisse être utilisée par les rebelles du Darfour pour transporter des munitions et de la logistique.

Le Colonel du Fatah al-Rahman a déclaré que « la force conjointe entre le Tchad et le Soudan a actuellement limité la coordination avec l’armée centrafricaine en attendant la composition de nouvelles patrouilles ».

 

 (ST)

 

NDLR : Quitter le pouvoir, Bozizé n'y pense guère, bien au contraire, c’est j’y suis, j’y reste. On a encore ici une preuve supplémentaire qu’il sous-traite aux armées étrangères et militarise de plus en plus le pays pour sécuriser son pouvoir. Autrement, pourquoi le parlement est tenu à l’écart de ce genre  d’initiative !

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique