Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:42

prise-de-sang.jpg

 


PARIS - Une mutation génétique particulièrement répandue au sein de certaines populations d'Asie du Sud-est confère une résistance accrue contre le paludisme, selon une étude menée pendant huit ans en Thaïlande par des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS.


Cette mutation, apparue il y a longtemps, a "considérablement augmenté le taux de survie de ces populations", selon un communiqué commun des deux institutions. Les travaux ont été publiés dans la revue Science du 11 décembre.


Les chercheurs ont conduit leur étude sur plus de 3.500 personnes en Thaïlande sous la direction d'Anavaj Sakuntabhai, de l'Institut Pasteur, et de Lluis Quintana-Murci (Pasteur/Centre national de la recherche scientifique) et en collaboration avec l'Université de Mahidol à Bangkok.


Selon leurs résultats, la mutation protectrice augmente le taux de survie et est associée à une diminution significative dans le sang de la quantité de parasites, notamment le Plasmodium vivax.


Ce parasite est responsable de la moitié des cas de paludisme en Asie du Sud-est. Il est en outre à l'origine de problèmes de nutrition chez les enfants et de déficits pondéraux importants à la naissance.


La mutation (G6PD-Mahidol487A) affecte le gène de l'enzyme G6PD. 18 à 25% de la population en sont porteurs en Asie du Sud-est, où la mutation est apparue à une période de déforestation massive favorisant le rapprochement entre les hommes et les moustiques vecteurs de la maladie.


Des études précédentes réalisées en Afrique avaient montré qu'une autre mutation touchant ce même gène conférait une résistance à Plasmodium falciparum, principal agent du paludisme sur ce continent.


(©AFP / 10 décembre 2009 19h01)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sciences