Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 01:14

 

 

RADIO ND K LUKA

 

 

Radio Ndéké Luka Mercredi, 23 Février 2011 14:17

Plus rien ne va entre les éléments rebelles de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP). Ils s’entretuent désormais entre eux. Selon des informations rapportées ce mercredi 23 février 2011 par le Correspondant de Radio Ndeke Luka à Bria, une altercation a opposé les éléments de la CPJP entre eux. Les tirs qui ont suivi ont fait 7 morts. L’incident s’est déroulé au début de cette semaine.

L’altercation a eu lieu dans le fief de la CPJP situé dans la région de Yangoutrondjia, une localité située à 130 km de la ville minière de Bria sur l’axe Ndélé. A l’origine de cette tuerie, l’un des chefs des sections de cette faction rebelle aurait annoncé son départ du groupe avec plusieurs autres éléments.

Après un moment de palabres, les dissidents auraient maintenu leur décision de quitter le Mouvement. C’est à ce moment que les autres éléments fidèles à la CPJP ont ouvert  le feu sur les dissidents.

Rappelons que la CPJP continue de réclamer la lumière sur le sort réservé à leur leader, Charles Massi. Les responsables de cette rébellion armée déclarent qu’ils seront en conflit avec les autorités centrafricaines tant qu’ils n’obtiendront pas satisfaction. 

Ils se manifestent régulièrement par des attaques de village ou de voyageurs sur les routes dans la partie nord du pays. En novembre 2010, ils avaient attaqué et réussi à contrôler la ville de Birao pendant quelques jours avant d’en être chassés par les FACA (Forces armées centrafricaines) soutenues par l’armée tchadienne.

Il y a quelques jours, les FACA ont intercepté une colonne d’éléments de la CPJP. Les échanges de tirs avaient fait 7 tués dans les rangs de la CPJP. L’incident s’est déroulé à 50 km de la ville de Bria sur l’axe Yalinga.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers