Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 16:43

 

 

 

logomlpc

 

 Saulet Clotaire

 

De Monsieur DAWA André

Militant MLPC- France

 

A Monsieur Clotaire SURUNGBA  SAULET 

Enseignant, Syndicaliste, militant

Associatif- ECRIVAIN

 

Le 19 mai 2012

V/R : Votre Demande d’entretien public.

 

 

Sur votre demande pour avoir un débat télévisé avec le Président de notre Parti, comment nous, militants du MLPC ne pouvons pas ne pas nous interroger ?

Débattre avec des personnalités de votre carrure serait un idéal pour la société quand vous nous apprenez que vous êtes enseignant, syndicaliste…. Et écrivain, nous pensons que vous devez avoir certainement des valeurs humanistes beaucoup plus grandes que la nôtre.

Pauvres « amateurs » que nous sommes dans notre famille politique, le MLPC, incomparable avec la ou les association(s) où vous militez, sachez que nous avons coutume de nous retrouver autour des sujets qui se présentent à nous pour y réfléchir car à plusieurs nous pensons qu’on est intelligent.

Lorsque vous interpelez le Président de notre Parti sur notre juridiction sans passer par notre bureau qui a à sa tête un responsable que vous connaissez bien et que vous avez côtoyé à un moment donné, nous pensons qu’un chasseur sauvage aurait à votre place, fait la moindre formalité à cet effet, au lieu de tirer directement sur le gibier.

Personnellement, j’ai trouvé votre démarche  malsaine et négligente à notre égard, et c’est du fond de mon cœur que je vous adresse mon point de vue avant de mettre ma hiérarchie au courant.

Mais comme nous avons la mémoire courte, aussi nous oublions très rapidement les propos que nous tenons parfois devant le public sans savoir avec qui on se trouve.

Pour en venir, je vous pose la question de savoir si vous voulez reporter votre haine contre le Président PATASSE sur Martin ZIGUELE parce qu’il représente à vos yeux l’héritier de ce dernier à la tête du MLPC, comme vous l’avez annoncé à Paris dans un café situé à proximité de la bourse du travail, où avait échoué l’association de Madame Reine HASSEN l’année dernière ?

Figurez-vous que j’étais présent quand vous avez annoncé que vous étiez contre le Président PATASSE et que vous avez participé aux mutineries, alors que ces mutineries ont décimé et grandement mis à mal le Pays économiquement à l’heure où nous sommes.

Je vous rappelle que ce jour là, je me suis présenté comme militant du MLPC, pour vous dire que vos propos étaient tombés dans les oreilles de notre Parti.

A ma compréhension un écrivain digne mérite mieux que ce qui est cité ci-haut, et quand on est écrivain on doit défendre des valeurs au lieu d’en détruire.

A titre de rappel, nous savons que tous ceux qui ont participé aux mutineries font partie du Gouvernement de BOZIZE. Est-ce une démarche pour réintégrer la famille politique de ce dernier que vous êtes en train de faire ?

Et pourtant c’est aussi simple que ça, BOZIZE ramasse tous les brouillons pour gouverner, pourquoi pas vous ? Au lieu de perdre votre temps sur le MLPC qui regroupe des milliers de Centrafricains, vous ferez mieux de vous frayer le chemin vers BOZIZE pendant qu’il ramasse les ex-mutins.

Les débats télévisés nous en avons connu des plus nobles, et ça ne se force pas. Ce n’est pas parce que vous avez participé à des mutineries que nous sommes obligés de faire un débat avec vous. Etre mutin est-il un titre de noblesse ?

Quand vous vous définissez comme un enseignant c’est pour enseigner.

Quand vous dites que vous êtes Syndicaliste, c’est pour défendre les valeurs du travail. Or votre syndicalisme, autant qu’on s’en souvienne, était un syndicalisme politique dirigé contre le président Patassé et le MLPC.

Quand vous prétendez être un écrivain, c’est pour contribuer à la défense des courants livresques.

Quant à votre appellation de militant associatif, nous attendons de vous voir à l’œuvre car nous ne savons pas à quelle association vous appartenez.

Vous avez oublié de vous présenter comme ex-mutin comme vous l’aviez fait à Paris.

Sachez pour votre information que nous sommes un Parti politique enregistré et déclaré en France comme en Centrafrique, et que nos travaux sont contrôlés administrativement et juridiquement.

Il ne suffit pas d’être un Centrafricain pour dire ZIGUELE vient, je suis enseignant, je suis syndicaliste ou je suis écrivain, on va faire un débat télévisé et que c’est automatique.

Encore faudra-t-il que vous ayez la notoriété habilitée pour oser faire cette demande.

Enfin sachez que Martin ZIGUELE au su de tous, représente le MLPC, et nous ne savons pas quel parti vous dirigez ou représentez ?

Nous remercions infiniment« Centrafrique-Presse » et son Directeur Prosper NDOUBA pour nous avoir donné cette occasion de rendre publiques nos opinions gratuitement mais n’en abusons pas.

 

Salutations patriotiques.

 

André DAWA

Militant MLPC.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Opinion