Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 20:10

 

 

 

 


carte-RCA-zonessecurit2010


 

Radio Ndéké Luka Jeudi, 08 Novembre 2012 14:41

 

2 des 3 ex-combattants de l’Armée Populaire pour la Restauration de la Démocratie (APRD) du village Ngrévaye (nord) se sont lancés ces derniers temps dans l’agriculture et le petit élevage. Ils ont à cet effet investi de manière positive les kits issus de leur Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR).


Dans une dépêche diffusée ce 7 novembre 2012 par le correspondant de Radio Ndeke Luka, un des 2 démobilisés cultive 2 hectares : 1 en coton et 1 en arachides. A côté de cette activité champêtre, ce dernier s’occupe aussi du petit élevage avant de regagner le rang des Forces Armées Centrafricaines (FACA).


Les chiffres sont plutôt parlant chez le 2ème démobilisé père de 7 enfants. Il cultive également 2 hectares dont 1 en coton et 1 autre pour divers produits agricoles. Le champ du coton de cet ex-combattant a donné du travail à la population au moment du sarclage. Il dispose aussi d’un petit élevage, 10 porcs et 15 poulets, a indiqué le correspondant.


Le démobilisé espère gagner une somme de 2 500 000 francs CFA, confiant dans le bon entretien de ses champs. Il affirme en tant qu’ancien rebelle, il ne pas subit pas la stigmatisation de la part des populations de son village, a t-il conclut.


Plus de 2000 ex-combattants de l’APRD ont été désarmés, démobilisés et réinsérés dans l’Ouham Péndé et la Nana Gribizi (nord). Un projet piloté par le gouvernement centrafricain en partenariat avec ses bailleurs de fonds. La dernière phase des opérations concernera entre autres les anciens combattants de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) et l’Union des Forces Démocratiques pour le Rassemblement (UFDR) opérant dans le nord et nord-est du pays. 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation