Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 18:52

 

 

Baba-Ladd---1-.jpg

 

 

LIBREVILLE 13 janv 2011 (AFP) Le général Baba Laddé, chef d'un groupuscule rebelle tchadien, disparu depuis quelques semaines, a affirmé jeudi à l'AFP à Libreville, avoir rejoint ses hommes en Centrafrique et être prêt à négocier avec les autorités tchadiennes.

"Je suis à nouveau dans la zone de Kaga Bandoro (300 km au nord de Bangui). J'ai averti les autorités centrafricaines", a déclaré Baba Laddé, chef du Front populaire pour le redressement (FPR), qui a joint l'AFP par téléphone satellitaire. Le FPR dispose de ses bases arrières en Centrafrique.

"Nous sommes prêts à négocier avec N'Djamena mais avant toute chose, nous voulons rencontrer un représentant de la Bonuca (Bureau d'appui des Nations unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine) pour lui remettre notre feuille de route", a-t-il ajouté.

Baba Laddé avait disparu d'octobre 2009 à août 2010, date à laquelle il était réapparu au Cameroun. Il affirmait avoir été détenu dix mois à N'Djamena et soutenait s'être évadé dans le courant du mois d'août 2010, sans que toutes ses affirmations puissent être confirmées par les autorités de N'Djamena.

S'estimant insuffisamment soutenu par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au Cameroun, il avait à nouveau disparu en novembre.

"Le HCR ne me loge pas. Il n'assure pas ma sécurité. Je suis abandonné à mon triste sort", s'était-il plaint en septembre avouant n'avoir eu que des contacts téléphoniques avec le HCR. Le HCR à Yaoundé n'avait pas souhaité faire de commentaire.

Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique