Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 02:58


bonne-annee

Binguimalet.jpg billets-CFA.jpg

 

Il fallait s’y attendre. Suite à l’acte de rébellion des cinq délégués de l’UFVN à la CEI manipulés par Gabriel Goloumo du RDC caractérisé par leur refus qui ont délibérément refusé de suspendre leur activité à la CEI, les partis politiques de l’opposition membres de l’UFVN qu’ils étaient censés représenter ont pris respectivement leurs responsabilités. Les bureaux politiques, aussi bien le MLPC que l’ADP et même le RDC – qui pour l’instant s’est seulement borné à interpeller son président fondateur André Kolingba – ont prononcé des sanctions à l’encontre de ces délégués récalcitrants  sur lesquels pèsent de fortes présomptions de corruption. Ils auraient en effet touché des enveloppes d’espèces sonnantes et trébuchantes de la part de Bozizé et même reçu des promesses d’être cadeautés de voitures. C’est cette corruption qui explique leur entêtement à ne pas obtempérer aux consignes de leur mandant UFVN. Nous publions ci-dessous, les différents documents afférents aux sanctions que la bande à Goloumo vient d’écoper.


La Rédaction




Union des Forces Vives de la Nation

Pour le Renouveau Démocratique

(UFVN)



Procès verbal de la réunion du samedi 23 Janvier 2010

 

L'An deux mil dix et le vingt trois janvier à 10 heures vingt trois minutes, s'est tenue au siège provisoire du MLPC une réunion extraordinaire regroupant tout les leaders des Partis composant, l'Union des Forces Vives de la Nation (UFVN) à l'absence du RDC.


Un seul point était inscrit
à l'ordre du jour :

            - Examen du comportement des délégués de l'UFVN au sein de la C.E.I.

 

Abordant ce point, les leaders ont examiné de fond en comble l'attitude de leurs délégués au sein de la Commission Electorale, Indépendante (C.E.I).


Il ressort de cette rencontre que les dispositions du Code électoral en son article 12 stipule clairement que ne sont membres de la C.E.I que les entités ayant pris part au dialogue Politique Inclusif (D.P.I).


L'Union des Forces Vives de la Nation (UFVN) avec le Collectif des Forces du Changement composé des entités représentées-au Dialogue politique Inclusif (D.P.I) (UFVN, Autres Partis, Politico militaires) ont décidé de la suspension de leurs participations
à la C.E.I jusqu'à ce que des revendications formulées par ledit Collectif soient prises en compte.

L'UFVN constate avec regret que ses délégués à la C.EI ont volontairement refusé de suspendre leurs activités au sein de cette institution.        

Ce manquement grave constitue un acte de rébellion.

Par conséquent, il est décidé ce qui suit:

- l'exclusion pure et simple des représentants de l'UFVN. (Opposition démocratique) au sein de la C.E.I


Le Coordonnateur

 

 

Me Henri POUZERE

 

Ont co-signé : 

 

ADP                             ASD                     LONDO                                MLPC


C.E KEZZA                     F. GOTTO                      F. DAGO                           KOYAMBOUNOU

 

 ********************************************************************


 logo-MLPC.jpg


M.L.P.C

Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain

Justice - Liberté – Travail

Membre de l'Internationale Socialiste

Bureau Politique

Secrétariat Général

N° 001MLPC/BP/SG/010

 

DECISION

PORTANT EXCLUSION TEMPORAIRE D'UN CAMARADE DU PARTI



Le Bureau Politique,



Vu les statuts et Règlement Intérieur du Parti;

Vu le Procès-verbal de la réunion extraordinaire du Bureau Politique en date du 26 Janvier 2010 ;


Décide



Article 1er: Le camarade EREGANI Clément, CPN de Bangui 2, est exclu temporairement du Parti en attendant le prochain CPN, conformément à l'article 71 du Règlement Intérieur du Parti.


Motif: - Refus d'exécuter les décisions et directives émanant du Bureau Politique;

-Inobservation de la voie hiérarchique.


Article 2 : La présente décision qui prend effet à compter de la date de sa signature, sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.


Fait à Bangui, le 27 janvier 2010



Le Président



ZIg-Zag.jpg 

Martin ZIGUELE

 

 

 *******************************************************************

 

 

ALLIANCE POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES

A.D.P

Liberté - Travail -Progrès

 

DECISION N°004/PORTANT SUSPENSION DEFINITIVE DU REPRESENTANT DE L'ADP A LA COORDINATION NATIONALE DE LA COMMISSION ELECTORALE INDEPENDANTE



Le Président National du Comité Exécutif Ad hoc de l'Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) ;

 

v u les Statuts;

Vu le Règlement Intérieur ;

Vu le Procès Verbal de l'Assemblée Générale de l'UFVN en date du 23 Janvier 2010 ;

Vu le Procès Verbal de la réunion du bureau Exécutif Ad hoc de l'ADP en date du 24 Janvier 2010 ;

 

DECIDE


Art 1 : Il est suspendu de toutes activités au sein de l'Alliance pour la Démocratie et le Progrès (A.D.P) jusqu'à nouvel ordre, l'Allié Joseph Théophile DOUACLE, Conseiller Politique, conformément aux articles 56 et 57 du Statuts.


Motif: - L'inobservation de la ligne politique et les principes d'action du Parti.

 

- L'insoumission


Art 2 : Toutes initiatives contraires aux décisions du parti entreprises par 'l'intéressé; seront considérés nul et de nul effet.


Art 3 : la présente décision sera notifiée à l'intéressé et communiquée partout où besoin sera.


Fait à Bangui le, 25 janvier 2010


Le Président National



C.E. KEZZA KOYANGBO

 

Siège National: Béa Rex BP. 865 Sites: http//allilmce-democruûc-progres.over-blog.com Email: R_d-p@yahoo.fr

Tél :(236) 75 311366

BANGUI (REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE)

 

 **********************************************************************************************************************



Union des Forces Vives de la Nation Pour le Renouveau Démocratique

(UFVN)

 


Décision portant retrait définitif des membres de l'entité Opposition Démocratique (UFVN) au sein de la C.EI.

 

Conformément au procès verbal de la réunion des leaders tenue au siège provisoire du MLPC le 23 Janvier 2010 à 10 heures 23 minutes, 1'Union des Forces Vives de la Nation (UFVN) (Opposition Démocratique) retire définitivement ses délégués de la Commission Electorale Indépendante (C.E.I).

 

Il s'agit de :

 

- Ernest MANDAKOMBO

- Joseph Théophile DOUACLE

- Gabriel GOLOUMO

- Clément EREGANI

- Marcel YANGUE BOYFINI

 

Fait à Bangui, le 23 Janvier 2010

 

Le Coordonnateur

 

Me Henri POUZERE

 

 

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique