Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 02:03

 

 

 

 

Les-Fauves-du-basketball.jpg

 

 

Radio Ndéké Luka Mardi, 02 Octobre 2012 13:40

 

Pour la seconde fois consécutive, la République Centrafricaine, pays organisateur du Tournoi de la Zone IV édition 2012 vient de faire un exploit en battant le Cameroun sur le score de 79 contre 58. Une victoire enregistrée lors du deuxième jour de ce tournoi, le 1er octobre, à Bangui. Vaincu, le coach camerounais a signalé quelques irrégularités organisationnelles et d’arbitrage avant et au cours de cette rencontre.


Devant des milliers de spectateurs comme à l’ouverture, le coup d’envoi du deuxième match du tournoi de la Zone IV a été donné, ouvrant la rude bataille entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Fauves de Centrafrique. Le Président centrafricain François Bozizé a de nouveau encouragé les Fauves à travers sa présence. Une présence qui a sûrement motivé les Fauves pour les porter au score final de 79 contre 58 (soit une différence de plus de 10 points) en faveur des centrafricains.


A Radio Ndeke Luka, le coach centrafricain, Fréderic Goporo, a laissé entendre que cette seconde victoire consécutive est méritée. Toutefois, ses poulains ont encore quelques points à travailler. « C’est une très bonne équipe. On a commencé avec des difficultés comme le match contre la République du Congo. Ils ont bien géré le match mais, ils ont un peu fléchi dans les rebonds et les camerounais ont dominé avec les rebonds », a reconnu le coach centrafricain.


Par contre, le coach camerounais, interrogé par le reporter de RNL, a mentionné quelques problèmes d’organisations qui  selon lui sont responsables de la flexion du Cameroun devant la RCA.  « Nous sommes en route depuis 2 jours, parce qu’on est partis de Yaoundé pour dormir à Douala pour prendre l’avion à  10 heures et jouer le match à 18 heures. Le tout fait 3 jours ».


Le coach camerounais, Etienne ABong Koua, signale aussi que l’arbitrage a été favorable pour les Centrafricains « Les arbitres là sont de quelles nationalités ? Depuis quand un arbitre accompagnateur à fait l’arbitrage de son match ? Vous voyez tous ce que ça peut comporter. Et on s’en est plaint », regrette-t-il.


Toujours selon le coach camerounais, bon nombre de choses ont joué en défaveur des Lions Indomptables, même les machines« A un moment le tableau de 30 secondes ne marchait plus. A quoi ça sert entre nous en Afrique Centrale ?, s’est-il interrogé. En dépit de tout, « je reconnais que les centrafricains sont de bons basketteurs », a-t-il conclu.

 

 

 

 


La FIBA Afrique voudrait que la Centrafrique organise un tournoi continental

 

Par Fleury Koursany - 02/10/2012


Cette déclaration a été faite à l’ouverture du tournoi de la zone 4 qui s’est ouvert dans la Capitale centrafricaine

 

Le Président de FIBA Afrique, M. Juvenal Lofoma ayant fait le déplacement de Bangui pour le tournoi de la zone 4, qualificatif pour Abidjan 2013, a émis le vœu que la République Centrafricaine puisse organiser d’ici peu, un tournoi continental du basket-ball. Profitant de la circonstance, M. Lofoma, après avoir remercié les autorités centrafricaines et le peuple centrafricain pour cet accueil chaleureux réservé à toutes les délégations présentes à Bangui pour prendre part à ce tournoi a solennellement émis ce vœu de voir notre pays organiser une phase finale de l’Afrobasket. Le stade Omnisport de Bangui répond à toutes les normes internationales en la matière et voir votre pays organiser un tournoi continental, ce serait un autre cadeau que le Président de la République offrira à la jeunesse centrafricaine.


L’allocution du Président de la Fédération Centrafricaine de Basket-Ball, Joseph François Bozizé lui a permis de remercier personnellement le président de la République François Bozizé et tous les partenaires qui ont cru en la nouvelle équipe dirigeante du basket centrafricain en finançant les travaux de réhabilitation de l’Omnisport de Bangui. Inauguré en 1977 par l’ex Empereur Jean Bedel Bokassa, l’Omnisport, rajoute le Président de la Fédération Centrafricaine de Basket-ball a été saccagé en 1979 après la chute de l’ex Empereur. Depuis lors, les différents régimes qui se sont succédé l’ont abandonné aux rats, serpents et autres reptiles.


Il fallait donc un sursaut d’orgueil de la part de la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération centrafricaine de Basketball pour que cet édifice sportif soit réhabilité. A cet effet, Joseph François Bozizé a clairement mentionné que si le Chef de l’Etat a personnellement soutenu ce projet, ce n’est pas parce qu’il est son fils mais c’est grâce au sérieux et le sens de responsabilité de la nouvelle équipe dirigeante.


«Avant son (l’actuel président de la FCBB) arrivée à la tête de cette fédération, le gouvernement avait débloqué 300 millions Fcfa pour la réhabilitation du Centre National Martin Ngoko et rien n’a été fait jusqu’à maintenant. Je suis convaincu que le Président de la République fera la même chose avec d’autres compatriotes qui se montreront honnêtes et dignes», a indiqué Joseph François Bozizé. Il a également rendu un vibrant hommage à l’ancien Empereur allant jusqu’à demander à ce que chacun reconnaisse, en dépit de ce que l’on pourrait lui reprocher que Jean Bedel Bokassa était un bâtisseur.


Signal fort

 

«En dotant notre pays d’un complexe moderne, le gouvernement a envoyé un signal fort à tous les sportifs centrafricains et particulièrement sa jeunesse», a déclaré le président de la FCBB. A l’endroit de cette jeunesse, le président de la Fédération Centrafricaine de Basket ball a demandé une prise de conscience. «Prenons donc notre destin en main et agissons ensemble pour bâtir la République Centrafricaine. Travaillons, travaillons et espérons», a martelé Joseph François Bozizé. Il en a profité pour émettre le vœu que notre pays puisse organiser d’ici peu, une compétition de basketball à l’échelle continentale.

 

Le tournoi qualificatif de Bangui devrait regrouper 6 pays d’Afrique Centrale notamment le Congo, la RD Congo, le Cameroun, le Tchad, le Gabon et la République Centrafricaine. A ce jour, seuls la RCA, le Congo et la RD Congo ont pris part à l’ouverture du tournoi. Le Cameroun ayant annoncé son arrivée pour ce 1er Octobre 2012 et devra directement affronter la RD Congo. Le Gabon et le Tchad n’ont confirmé leur participation au tournoi de Bangui.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sports