Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 23:56

 

 

raffinerie-petrole.jpg

N'DJAMENA AFP / 06 février 2012 22h29 - Les autorités tchadiennes ont décidé de rouvrir la raffinerie de Djarmaya (nord de N'Djamena) à la suite des négociations entamées depuis samedi avec la partie chinoise a annoncé lundi à la radio nationale le Ministre de la justice Abdoulaye Sabre Fadoul.

Pour faciliter les discussions qui vont continuer, nous avons décidé de rouvrir la raffinerie a déclaré M.Sabre Fadoul qui préside le comité interministériel de l'évaluation et de la renégociation du contrat de raffinage.

On a commencé il y a trois jours les négociations qui ont permis quelques avancées sur les conditions préalables que nous avons posées à nos amis chinois avant la réouverture a indiqué le ministre.

Il a précisé avoir demandé aux chinois d'assurer la régularité de l'approvisionnement des marchés extérieurs et de garantir un prix accessible aux populations tchadiennes.

Nous avons obtenu quelques garanties, les discussions vont continuer pour aboutir à des solutions acceptables par les deux parties, mais qui tiennent compte des intérêts des populations tchadiennes a souligné le ministre de la Justice.

Le 19 janvier, la raffinerie de Djermaya construite par la Chine et inaugurée en juin 2011, avait été fermée par les autorités qui ont ordonné le départ de son directeur en raison d'un différend sur les prix du carburant.

Le 27, Le Président tchadien Idriss Déby Itno avait limogé deux ministres, dont celui de l'énergie et du pétrole, Eugène Tabé.

Le président Idriss Deby Itno avait inauguré en personne la raffinerie en juin estimant qu'elle était le symbole de l'indépendance énergétique du Tchad et espérant même ravitailler la sous-région.

De source officielle en 2011, le pays, qui exploite le pétrole depuis 2003, produit en moyenne 120.000 barils par jour. Les revenus pétroliers lui ont permis de moderniser son armée, de se doter d'un meilleur réseau routier et de construire de nombreux bâtiments publics. Certains membres de la société civile demandent au régime d'employer davantage cette manne pour l'amélioration des conditions de vie des Tchadiens.


(©)

 

NDLR : Une convention récemment signée à N’djaména par le ministre centrafricain délégué à l’énergie devrait permettre l’exportation des produits pétroliers de cette raffinerie pour l’approvisionnement du marché centrafricain. La RCA, on le voit, devient de plus en plus une province du Tchad dont le président assure également la sécurité H 24 du prétendu président de la République.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie