Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 15:42

 

 

Baba laddé signe l'accorde Bangui

 

Bangui, Vendredi, 09 Septembre 2011 11:26 (AFP) - Les rebelles du Front populaire pour redressement (FPR) tchadien ont annoncé vendredi qu'ils avaient arrêté mardi en Centrafrique un officier tchadien venu "infiltrer" leurs rangs.

Cet officier serait, selon le communiqué du FPR transmis à l'AFP, "venu avec 5 militaires dans le but d'infiltrer nos rangs". Il s'appelle, précise le texte, Mahamat Hemchi Rozi et "appartient au 9e régiment basé à Sarh (sud du Tchad, près de la frontière centrafricaine)".

Les autres membres du commando seraient parvenus à s'échapper, précise le FPR qui affirme avoir récupéré "20 armes à feu toutes marques confondues, 22 treillis et 12 rangers de l'armée libyenne".

Le FPR occupe depuis début août la localité de Pladama Ouaka située entre les villes de Bambari (centre-est) et Kouango (sud-est), sans que les tentatives de négociation aient pu aboutir. Selon le préfet de la région de Bambari il se livrerait au pillage et au racket.

Leur chef, le général Abdel Kader Baba Laddé, avait annoncé en juillet que l'accord de paix signé en juin à Bangui avec le médiateur tchadien Abderamane Moussa, était remis en cause à la suite de l'arrestation de deux de ses hommes au Tchad. Cet accord portait sur le retour des rebelles et la cessation des hostilités.

Des éléments du FPR pourchassés par l'armée tchadienne se sont repliés en territoire centrafricain en 2008, à Kaga Bandoro (centre-ouest), où ils sont souvent accusés de brigandages.

© 1994-2011 Agence France-Presse

 

NDLR : Baba Laddé et N'djaména sont en train de "manger leur piment dans la bouche de la RCA". C'est inadmissible. Malheureusement les autorités de Bangui sont incapables de mettre fin à cette scandaleuse tragi-comédie qui se joue sur le dos des Centrafricains des zones sous occupation des éléments du FPR qui continuent allégrément leurs exactions et pillages.

 

Communiqué de presse

Arrestation de l’officier Mahamat Hemchi Rozi par les forces du FPR

 

Le Front Populaire pour le Redressement (FPR) porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et  internationale, au médiateur centrafricain de l’arrestation de l’officier Mahamat Hemchi Rozi de l’armée tchadienne,  ce  jour du mardi 06 septembre par nos forces.

Mahamat Hemchi Rozi appartient  au 9ème régiment basé à Sarh. Il est venu en compagnie de 5 militaires dans le but d’infiltrer nos rangs.

Nos vaillantes forces de sécurité ont procédé à son arrestation et ses autres compagnons ont réussi à échapper nos filets.

Les Forces du FPR ont récupéré de l’officier tchadien Rozi et de ses  4 autres complices, en fuite,  20 armes à feu toutes marques confondues, 22 treillis et 12 rangers de l’armée libyenne.

Le FPR considère que par cet acte, le Gouvernement tchadien reste entièrement dans sa logique initiale de refuser toute initiative de dialogue politique  pour des solutions de paix au Tchad.

Le FPR invite la presse nationale et internationale, le médiateur national centrafricain, les organisations nationales et internationales et les  forces armées internationales de la FOMAC,  basées à Bangui de venir constater de visu l’arrestation de l’officier tchadien et d’avoir son témoignage et version des faits.

 

                                                                              Fait  à Baltelzi, le 09 septembre 2011

                                                                                   Le colonel Ali Darassa

                                                                                      Chef d’Etat-Major

Contact : 00 88 216 66 99 71 928

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers