Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 20:20

 

 

TABLEAU SYNOPTIQUE DES IRREGULARITES CONSTATEES LORS

DES ELECTIONS GROUPEES DU 23 JANVIER 2001

Préfectures

Arrondt./Sous-préfecture

Irrégularités Constatées

BANGUI

1er Arrondissement

*Nombreuses omissions sur les listes électorales

 

 

*Nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits

 

 

*PV L059881 Poste 1: Nombre inscrits(545) > NI/CEI (445)

 

 

*Intimidation des représentants des candidats de l'opposition par les

 

 

forces de l'ordre

 

2ème Arrondissement

*Nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits

 

 

*Nombreuses omissions sur les listes électorales

 

 

*Tentatives de substitution des urnes par les enfants de BOZIZE

 

 

*BV1 PV: P057902 NI (449) < NI/CEI (600)

 

 

*Menaces de tous genres

 

3ème Arrondissement

*Saisie de 24 c artes d'électeurs dans le secteur de la Mosquée Centrale

 

 

*Nombreuses omissions des cartes d'électeur

 

 

*Nbre élevé de votes par dérogation par ex: Ecole Koudoukou BV24

 

 

*Installation des bureaux de vote parallèles ou fictifs

 

4ème Arrondissement

*Nombreuses omissions sur les listes électorales (la candidate Lucie AGBO

 

 

et son mari n'ont  pu voter après intervention de la DNC du MLPC).

 

 

*Irruption des forces de défense et de sécurité dans la plupart des Centres

 

 

 de dépouillement

 

 

*Votes parallèles chez des particuliers (bureaux parallèles)

 

 

*Des bureaux de vote délibérement fermés et sciemment rabattus sur un seul

 

 

 bureau entrainant des congestions  (Absence des Membres du Bureau)

 

 

 et surtout dans les zones favorables à Me Tiangaye et à l'opposition

 

 

*Des urnes sont bourrées et les Procès Verbeaux signés préalablement

 

 

avant le dépouillement.

 

 

*Nombre trop élevé de vote par dérogation (109 BV4; 59 BV5)

 

 

*Nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits

 

 

*Nombre d'inscrits non conformes à la Base de données de la CEI par exemple:

 

 

CV03BV02: 928>508

 

 

*Absence de PV dans de nombreux BV(CV05BV03 à BV05; CV06BV4 à BV10; etc)

 

 

*Des bureaux de vote déliberement fermés avec des urnes à l'interieur

 

 

 pendant le scrutin à l'école chinoise.

 

5ème Arrondissement

*Les Listes ne sont affichées que dans l'après midi du scrutin 

 

 

*Installation des bureaux de vote fictifs dérrière l'Eglise "Cité de la foi"

 

 

*Nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits

 

 

*BV10 du Poste 4 n'existe pas (BV fictif)

 

 

*Nbre d'inscrits non conforme à la base de données de la CEI (CV01BV3 à BV12; etc)

 

 

*Des cartes parallèles donnant automatiquement accès aux bureaux de votes

 

6ème Arrondissement

*Mbossoro et Bimbo 3, aucune liste affichée

 

 

*Desordre organisé

 

 

* Noms des électeurs omis volontairement

 

7ème Arrondissement

*Tentative de substitution des urnes

 

 

*Nombre trop élevé de vote par dérogation

 

 

*Absence des Procès Verbaux dans les bureaux de vote

 

 

*Nombreux BV fictifs

 

 

*Nombreuses omissions sur les listes électorales

 

8ème Arrondissement

*Nombreuses omissions sur les listes électorales

 

 

*Détention par un chef de quartier de certaines listes électorales

 

 

*Irruption des forces de défense dans les centres de dépouillement

 

 

*Agressions physiques des représentants des candidats de l'opposition

BAMINGUI BANGORAN

BAMINGUI

*Le scrutin s'est déroulé sous haute pression des militaires et autorités locales

 

 

*Menaces de mort proférées à l'endroit des chefs de villages et de quartiers à la

 

 

veille des élections à ceux qui voteraient pour le MLPC

 

 

*Tous les Pasteurs ont été convoqués chez le Préfet à Ndélé pour être sermonés

 

 

*Nombre trop élevé de votes par dérogation

 

 

*Les résultats issus du dépouillement donnaient gagnant le candidat MLPC avec

 

 

54,19% et par la suite une autre liste venant de Kotissako faisait état de votes par

 

 

dérogation donnant 1024 voix au candidat KNK pour contraindre le candidat

 

 

MLPC  à un 2ème tour

 

 

*La ville est actuellement assiégée par des militaires venus de Bangui

 

NDELE

*Toutes les communes n'ont pas voté sauf le centre ville de Ndélé;

 

 

*Manque de Procès verbaux et insuffisance des bulletins de vote

 

 

*Accrochage et bagarre entre les élements du KNK avec les militants du

 

 

MLPC à Kotissako (45 km de Ndélé)

BASSE-KOTTO

ALINDAO

*Poursuite de la campagne par le Sous Préfet au délà du delai légal

 

 

*Le scrutin s'est déroulé sous haute pression du Sous Préfet

 

 

*Disparition des listes électorales dans la commune de Yambélé et utilisation

 

 

frauduleuse des cahiers qui ont fait l'objet de dénonciation par le MLPC en

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique