Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 20:24

 

 

chantier-Bimbo-Begles.jpg

 

Source : http://www.sudouest.fr  22/02/2013 à 06h00  Par Jean-Michel le Blanc

 

La ville de Bègles participe activement à la mise aux normes d'un centre de soins et de maternité en Centrafrique.

 

La coopération décentralisée n'est pas forcément un thème très porteur, électoralement parlant, mais elle est une graine pour faire pousser ce que Narcisse Kamayenwode (1) appelle « le renforcement de la citoyenneté mondiale ».

 

Dans ce cadre, la ville de Bègles a reçu deux subventions de 25 000 euros de la part du Conseil régional et de l'Agence de l'eau Adour-Garonne. Charge à la ville de faire fructifier ces sommes en direction des pays du Sud, abondant pour sa part d'une subvention de 9 000 euros.

 

C'est à Bimbo, ville de 110 000 habitants en Centrafrique (dans l'agglomération de la capitale Bangui) que s'est fixée la solidarité. « L'objectif était de mettre aux normes et en service un centre de soins et de maternité, explique Narcisse Kamayenwode. Comme tous les projets liés à la coopération décentralisée, celui-ci est viable, durable et social. L'argent ne passe pas par les pouvoirs publics, mais directement par des OGM, en l'occurrence EAA (Eau assainissement Afrique). »

 

Les travaux avancent bien. Pose des canalisations externes, raccordement au réseau interne des bâtiments, création d'un nouveau bac de lavage dans une pièce, pose de la cuve du château d'eau, etc. Une collaboration a été également mise en place avec les hôpitaux Robert-Picqué et Bagatelle pour fournir du matériel et des consommables. Tout devrait être terminé dans trois semaines, pour une inauguration prévue début avril.

 

Nouvel état civil

 

Un second projet solidaire est en gestation entre Bimbo et Bègles. Cette fois-ci, il s'agira de moderniser l'état civil de la ville centrafricaine.


« Toutes ces actions, souligne Stéphane Saubusse, secrétaire régional EELV Aquitaine, permettent une protection renforcée des populations vulnérables qui souffrent le plus de la répartition inéquitable des richesses mondiales et des dérèglements environnementaux. » Cela se traduit concrètement par l'accès pour tous et toutes aux services essentiels (eau potable, assainissement, santé, éducation, à un emploi décent dans les campagnes et dans les villes, à la sécurité.

 

Une autre action est en cours avec des entreprises aquitaines pour l'équipement en énergie durable du ministère de l'Écologie et de la protection de la nature, à Dakar, au Sénégal.

 

 

(1) Narcisse Kamayenwode est conseiller municipal à Bègles, délégué à l'Éducation aux citoyennetés et délégué des élus écologistes auprès du ministère du Développement.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers