Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 19:59

 

 

onuweb.jpg

 

 

 

 BANGUI, République Centrafricaine, 7 mai 2010/African Press Organization (APO)/ — Ce vendredi 07 mai 2010, a eu lieu une cérémonie de signature d’Accord de Siège entre le Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA) et le Gouvernement centrafricain, au Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et de la Francophonie.

 Le Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Antoine Gambi, assisté de la Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, Madame Ambroisine Kpongo a procédé à la signature du document. De son côté Madame la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, en présence de ses proches collaborateurs, en a fait de même et l’échange des documents paraphés a eu lieu entre les deux autorités.

 Avant de procéder à la signature de l’accord, le Ministre des Affaires Etrangères a fait noter que ce jour était assez spécial pour la présence onusienne en Centrafrique, puisque deux cérémonies d’égale importance se déroulent à Bangui, à une heure d’intervalle : la signature de ce document qui permet au BINUCA de mener sereinement ses activités en République Centrafricaine et l’inauguration de la Place des Nations Unies.

 Il a souligné que les Nations Unies et la Communauté Internationale étaient toujours présentes aux côtés du gouvernement centrafricain. Pour ce qui est du BINUCA, il a relevé toute la signification que la notion d’intégration pouvait revêtir dans un environnement comme celui de la RCA.

 La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique a mis l’accent, pour sa part sur le fait que l’ONU à travers cette intégration a voulu tout simplement faciliter la coordination de l’appui et rendre plus cohérentes ses actions en direction de la population pour une consolidation de la Paix.

 L’Accord de siège est un document qui formalise les relations entre la République centrafricaine et le BINUCA. Le BONUCA ayant été remplacé par le BINUCA, il convenait d’adapter les termes de la relation à la nouvelle situation.

 

SOURCE : Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA)

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales