Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 22:57

 

 

 

 

gazambeti

 

 

 

Bangui, 29 janv 2013 (CAP) – Les graves incidents qui se sont déroulés ce mardi matin à l’aéroport de Bangui Mpoko entre Séléka et les services de sécurité de la bozizie n’ont pas eu que de fâcheuses conséquences. Ils ont apparemment accéléré et permis la nomination par le médiateur et président du comité de suivi des accords de Libreville, le Président Denis Sassou-Nguesso, de son  « Représentant spécial » à Bangui. Il s’agit du général Noël Léonard Essongo, un proche du président congolais qui a du caractère, selon certains observateurs.


La délégation de Séléka qui séjourne à Bangui depuis une dizaine de jours, avait failli, selon nos informations, quitter Bangui cet après-midi pour regagner le maquis et reprendre les hostilités n’eût été l’intervention du . Le commissaire de l’aéroport de Bangui Mpoko a été mis en cause par l’ambassadeur Christophe Gazam Betty de Séléka comme étant un « pyromane » qui n’a pas intégré les enjeux majeurs de la crise politico-militaire et surtout pas bien compris les dispositions des accords de Libreville.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers