Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 20:51


pauvres-ruraux.jpg

 

Source: Internal Displacement Monitoring Centre

Date: 22 décembre 2009


Le conflit interne armé entre les forces gouvernementales et divers groupes armés dans les régions septentrionales de la République centrafricaine (RCA) a causé le déplacement interne de plus de 200.000 personnes depuis 2007. Suite aux accords de paix, leur nombre est tombé à environ 108.000 en Février 2009, mais depuis lors, les affrontements entre l'armée et un groupe de rebelles dissidents, et les attaques contre des civils par des bandes criminelles, ont provoqué de nouveaux déplacements. À partir d’Octobre 2009, le nombre de personnes déplacées internes (PDI) a été estimé à plus de 162.000, dont plus de 73.000 personnes qui tentaient de retourner dans leurs foyers, mais n'avaient pas encore trouvé de solutions durables pour le retour.

Les personnes déplacées en République centrafricaine ont souffert d'une série de violations des droits de l'homme, y compris les assassinats, le pillage et l'incendie des villages, la destruction de champs, de la perte des moyens de subsistance, la violence sexuelle et l'enlèvement et le recrutement des enfants. Les membres de tous les groupes armés ont perpétré ces crimes. Chaque fois, les personnes déplacées ont été forcées de se réfugier dans les champs et les forêts sans accès aux services minimum de base, avant de demander le soutien de communautés d'accueil démunis quand elles ont été sûres de le faire. À partir de Décembre 2009, leurs conditions de vie sont très différentes de celles des personnes déplacées dans les pays voisins, il n'y a qu'un seul camp de personnes déplacées en République centrafricaine, et la plupart dépendent presque entièrement sur les communautés d'accueil dans les villes rurales éloignées.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique