Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 01:01




 

Source: Missionary International Service News Agency (MISNA)

Date: 26 Nov 2009


Un groupe de rebelles auraient attaqué et tenté d'occuper la ville de Ndele, dans le Nord du pays, à la frontière du Tchad, indiquent des sources locales, précisant que l'assaut dans le chef-lieu de la région de Bamingui-Bangoran aurait été conduit par la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) sous commandement de l'ex-colonel Charles Massi, qui n'a pas conclu d'accord de paix avec le gouvernement ni n'a été intégrée au processus de paix mis en œuvre avec d'autres formations rebelles.

L'attaque aurait été commise tôt jeudi matin par des hommes armés désireux de s'emparer de la base militaire de la ville, avant de se heurter aux soldats qui y étaient en garnison.

Selon l'agence de presse Acap, les combats auraient duré près de trois heures, causant des victimes dans les rangs des deux parties.

Charles Massi a été ministre à plusieurs reprises sous la présidence de l'ancien chef de l'État Ange Félix Patassé et sous le gouvernement de l'actuel président François Bozizé.

Arrêté en mai en territoire tchadien et accusé de vouloir déstabiliser la République Centrafricaine, il a été libéré un mois plus tard par le Tchad.

Des témoins racontent que les combats de jeudi ont causé la fuite à Ndele de plusieurs centaines d'habitants dans les campagnes voisines.

(ADL/CN)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation