Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 00:13


CPI.jpg

Source: Cour pénale internationale (CPI)

Date: 15 mars 2010


ICC-CPI-20100315-PR506

Cette semaine, l’ Unité de sensibilisation de la Cour pénale internationale a pris part à deux rencontres organisées par les groupes de femmes pour célébrer la Semaine de la femme.

L’Organisation des femmes centrafricaines (OFCA) a organisé un programme d'activités et de séminaires au cours de la semaine de 6 à 13 Mars. La Cour pénale internationale (CPI) a été invitée à participer à ces événements, le 10 Mars. Plus de 300 femmes y ont participé. Cette réunion a été fondée autour d'une présentation sur le mandat de la Cour, son rôle, son fonctionnement et ses activités. Les progrès de la procédure dans l'affaire du Procureur contre Jean-Pierre Bemba Gombo a également été expliqué, avec l'appui d'un film en sango. Cela a donné l’occasion aux fonctionnaires de la Cour d'expliquer à un large public la décision prise le 8 Mars par les juges de première instance III de reporter l'ouverture du procès de M. Bemba au 5 Juillet 2010. Beaucoup de femmes de l'OFCA ont posé des questions sur comment la Cour défend les fonctions et les droits des victimes - droits qui n'avaient jamais existé devant un tribunal pénal international. Les dirigeants de l'association ont adressé une invitation chaleureuse à la CPI pour revenir très bientôt pour une autre réunion à l'OFCA.

La CPI a tenu une autre session de sensibilisation le 11 Mars dans le cadre de la conférence nationale de l'Union des Sœurs de l’Ufeb (Union des églises baptistes), tenue à Bangui 10 au 13 Mars. Un total de 328 femmes se sont rassemblées dans le quartier de Fou à Bangui pour rencontrer l'équipe de sensibilisation de la CPI. Cet événement interactif a commencé par une série de chansons sur les thèmes de la paix et de justice. L'auditoire a ensuite assisté à une conférence en Sango sur la Cour. Cela a donné une nouvelle occasion à l’Unité de sensibilisation de la Cour pour expliquer que l'ouverture du procès de Jean-Pierre Bemba avait été reportée au 5 Juillet, et pour répondre aux questions. Enfin, les femmes ont eu la parole pour exprimer leurs opinions sur ce dont elles avaient juste entendu parler de la CPI. La séance s'est terminée comme elle avait commencé, avec la musique et de la fête.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers