Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 03:08


carte_centrafrique_432.gif

 

Bangui, 4 février 2010 – Les Nations Unies ont annoncé jeudi l'octroi de 20 millions de dollars supplémentaires par le Fonds pour la consolidation de la paix à la République centrafricaine, destinés à soutenir la réforme du secteur de la sécurité, la revitalisation de l'économie et l'état de droit dans le pays.

 

Cette déclaration intervient  un jour après l’arrivée de la  Sous-Secrétaire Générale des Nations Unies et Chef du Bureau des Nations Unies à l’appui de la Consolidation de la Paix (PBSO), Mme. Judy Cheng-Hopkins, à Bangui.

 

Arrivée en Centrafrique le mercredi 03 février, Madame Cheng-Hopkins, dont la mission  devait lui permettre d’échanger avec les partenaires sur la mise en œuvre des projets financés et planifiés, dans le cadre du Fonds de la Consolidation de la Paix en RCA, était accompagnée de Mr. Bisrat Aklilu, Coordonateur exécutif du  Fonds d’Affectation Multi- donateurs (MDTF).

 

Durant sa visite, la Sous-secrétaire générale chargée de l'appui à la consolidation de la paix, Judy Cheng Hopkins, a estimé que ces nouveaux fonds permettraient de distribuer les dividendes de la paix à toute la population. Ce financement vient en appui aux trois piliers  que sont l’Etat de droit et la Bonne gouvernance, la sécurité et la relance de l’économie.

 

Pour les élections, dans ses volets sécurité et éducation civique, une enveloppe de 1,5 million de dollars est mise à disposition. Dans le domaine de la sécurité, ces fonds permettront de lancer la construction de deux casernes de police et de deux nouvelles prisons.

 

Ils seront également alloués à un projet conjoint de retour pour les déplacés, en coopération avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Pour la RSS : 5 millions  sont affectés à ce volet. Pour Justice et Droits humains : 5 millions 500 USD sont réservés à cet effet.  Et enfin 8 millions de dollars seront alloués à la  Relance économique.

 

La RCA est dans l’Agenda de la Commission de Consolidation de la Paix, qui coordonne les ressources fournies par la Communauté Internationale dans le cadre de l’appui aux pays post conflit.

 

D'autres sources de financement sont espérées par les Nations Unies pour asseoir l'aide à la République centrafricaine. En décembre dernier, la Représentante spéciale du Secrétaire général dans le pays, Sahle-Work Zewde, avait averti le Conseil de sécurité que l'aide internationale était essentielle pour que le pays ne retombe pas dans la crise politique,  alors qu'il se prépare à des élections cette année.

 

La République centrafricaine, déchirée par des conflits entre les forces gouvernementales et des rebelles, ainsi que par des incursions de mouvements armés depuis les pays voisins qui ont entraîné le déplacement de centaines de milliers de personnes, a déjà reçu 10,8 millions de dollars du Fonds, mis en place en 2006 dans le cadre de la réforme de la Commission de consolidation de la paix de l'ONU.

 

Source: BINUCA


Le Fonds de consolidation de la paix en Centrafrique reçoit 20 millions de dollars de l’ONU

 

APA Bangui 05-02-2010 (Centrafrique) Les Nations unies ont débloqué 20 millions de dollars supplémentaires au profit du fonds pour la consolidation de la paix en Centrafrique, a annoncé la Sous-Secrétaire des Nations unies, Mme Judy Cheng Hopkins.

 

Le financement est destiné à soutenir la réforme du secteur de la sécurité, la redynamisation de l’économie et l’Etat de droit en Centrafrique, a indiqué Mme Hopkins, dans une déclaration, jeudi à Bangui, à l’issue d’une audience auprès du président François Bozizé.

 

Mme Judy Cheng Hopkins a estimé que le nouveau financement, qui vient en appui aux trois piliers que sont l’Etat de droit et la Bonne gouvernance, la sécurité et la relance de l’économie, devrait permettre de distribuer les dividendes de la paix à toute la population.

Une somme de 1,5 million de dollars sera défalquée pour les élections, la sécurité et l’éducation civique.

 

Le financement de l’organisation mondiale prendra aussi en compte la construction de deux nouvelles prisons et le retour des déplacés qui sera conjointement géré par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la science et la culture (UNESCO).

 

Cinq millions de dollars seront affectés à la Réforme du secteur de la sécurité, 5 millions 500 dollars à la justice et aux droits humains et 8 millions de dollars à la Réforme économique.

 

La RCA a déjà reçu 10,8 millions de dollars par le biais du fonds de consolidation de la paix mis en place en 2006, dans le cadre de la réforme de la Commission de consolidation de la paix de l’ONU.





RCA : 20 millions de dollars pour la consolidation de la paix

Source: United Nations Radio

Date: 04 Feb 2010


Ecouter les nouvelles

Les Nations Unies ont annoncé jeudi l'octroi de 20 millions de dollars supplémentaires par le Fonds pour la consolidation de la paix à la République centrafricaine, destinés à soutenir la réforme du secteur de la sécurité, la revitalisation de l'économie et l'état de droit dans le pays.

Réfugiés en République centrafricaine

Durant une récente visite, la Sous-secrétaire générale chargée de l'appui à la consolidation de la paix, Judy Cheng Hopkins, avait estimé que ces nouveaux fonds permettraient de distribuer les dividendes de la paix à toute la population.

La RCA déchirée par des conflits entre les forces gouvernementales et des rebelles, ainsi que par des incursions de mouvements armés depuis les pays voisins qui ont entraîné le déplacement de centaines de milliers de personnes, a déjà reçu 10,8 millions de dollars du Fonds, mis en place en 2006 dans le cadre de la réforme de la Commission de consolidation de la paix de l'ONU.

Dans le domaine de la sécurité, ces fonds permettront de lancer la construction de deux casernes de police et de deux nouvelles prisons.

Ils seront également alloués à un projet conjoint de retour pour les déplacés, en coopération avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Enfin, une commission des droits de l'homme sera mise en place.

D'autres sources de financement sont attendues par les Nations Unies pour asseoir l'aide à la République centrafricaine.

En décembre dernier, la Représentante spéciale du Secrétaire général dans le pays, Sahle-Work Zewde, avait averti le Conseil de sécurité que l'aide internationale était essentielle pour éviter au pays de retomber dans la crise politique et les combats alors qu'il se prépare à des élections cette année.

(Mise en perspective : Martial Assème)

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation