Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 00:30


Joseph Binguimalé

 

APA Bangui14-03-2010 (Centrafrique) Le dépôt des candidatures aux élections présidentielles et législatives centrafricaines, qui devait avoir lieu vendredi dernier, a été reporté à une date ultérieure, en attendant l’installation des comités locaux, a annoncé la Commission électorale indépendante (CEI), dans un communiqué de presse reçu dimanche à APA.

Le président de la CEI, le Révérend pasteur Joseph Binguimalé, a rappelé que pour les candidats à l’élection présidentielle les dossiers à fournir sont notamment une déclaration de candidature signée en trois (3) exemplaires ; une profession de foi signée de la main du candidat ; un casier judiciaire datant moins de trois mois ou à défaut une attestation sur l’honneur indiquant que le candidat remplit les conditions d’éligibilité prévues par la loi ; un certificat de résidence datant de moins de trois mois, un reçu attestant du dépôt de la caution de 5.000.000 FCFA ; un arrêté de mise en disponibilité pour les candidats agents des collectivités locales et des établissements publics, la preuve d’une propriété bâtie sur le territoire national.

Les candidats aux élections législatives 2010 doivent pour leur part fournir un dossier comprenant également une déclaration de candidature signée en trois exemplaires ; une profession de foi signée de la main du candidat ; un casier judiciaire datant de moins de trois mois ou à défaut une attestation sur l’honneur indiquant que le candidat remplit les conditions d’éligibilité prévues par la loi, la preuve d’une propriété bâtie dans la circonscription ; un reçu attestant du dépôt d’une caution de 100.000 F CFA ; un arrêté de mise en disponibilité pour les candidats agents de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics (…).


NDLR : Ce report des dépôts de candidature préfigure le report attendu du calendrier électoral tout court et souligne crument le caractère peu réaliste des décrets illégaux de Bozizé convoquant le corps électoral pour le 25 avril et celui portant découpage des circonscriptions aux législatives qui traduisent sa fuite en avant.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique