Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 16:41

 

 

 

 

Kony.jpg

                                             Joseph Kony

 

 

Par RFI mercredi 07 mars 2012

 

Après un semestre d'accalmie en 2011, les rebelles ougandais de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) ont repris leurs attaques en République démocratique du Congo. Une vingtaine d'incidents, dans des régions déjà touchées dans le passé, ont été recensées depuis le début de l'année par les Nations unies, provoquant des déplacements de population.

Fin 2011, une trentaine de conseillers militaires américains ont rejoint les forces ougandaises pour organiser la lutte contre la LRA, en République centrafricaine. Une intervention qui a permis d'améliorer les relations entre les villageois de Centrafrique et les troupes ougandaises, présentes depuis 2007 dans le pays. Les soldats ougandais sont accusés de viols et de pillages.

Jusqu'à aujourd'hui, la République démocratique du Congo a refusé de laisser pénétrer l'armée ougandaise sur son territoire mais ses troupes se sont révélées incapables de combattre les rebelles de Joseph Kony.

La Lord Resistance Army s'est constituée en 1988 au sein de la population acholi en Ouganda. Mouvement religieux, dirigé par une guérisseuse traditionnelle, Alice Lakwena qui se disait également prophète, inspirée par le Saint-Esprit, il combat les autorités de Kampala de manière brutale et très violente, en s'attaquant aux populations civiles.  Après la reddition d'Alice Lakwena, -qui n'a jamais été jugée-, Joseph Kony prend la relève à la tête de la LRA. Il est visé par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers