Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 01:46


027082009155005000000MASSI.jpg

L'ancien ministre de Bozizé et chef rebelle, le colonel Charles Massi qui avait été arrêté une première fois et libéré par les autorités tchadiennes serait à nouveau dans de beaux draps au Tchad. Des informations de sources dignes de foi font état de sa nouvelle arrestation il y a quelques jours à peine.

Responsable de la rébellion de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) son arrestation aurait eu lieu dans la région  du Sud - Ouest tchadien  en face de la ville de Ngaoundaye dans la préfecture de l'Ouham-Pendé en Centrafrique. 

Toujours selon nos sources, Charles Massi serait en possession d'une forte somme d'argent en F CFA lors de son arrestation qui serait intervenue à la suite de combats ayant opposé Massi et ses combattants à des éléments de l'armée tchadienne. Un soldat tchadien aurait même été tué à cette occasion dit-on. Certaines informations avaient fait état ces derniers temps du projet de Massi de couper l'axe économique vital Douala-Bangui qui traverse les villes de sa région natale à savoir Baboua et Bouar dans la préfecture de la Nana-Mambéré.

Pour le moment, cette information n'est pas confirmée de source officielle tchadienne mais elle semble faire peu de doute. Les éléments de la rébellion de la CPJP de Charles Massi s'étaient récemment illustrés le 26 novembre dernier par l'attaque et la brève prise de la ville de Ndélé chef lieu de la préfecture du Bamingui-Bangoran côté centrafricain qui fait face à celle du Salamat au Tchad, avant de se retirer.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique