Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 17:25




                         Sylvain Ndoutingai


 L’ambiance qui règne au sein du gouvernement de François Bozizé et son premier ministre Faustin Archange Touadéra ces derniers temps entre certains ministres est exécrable et laisse vraiment à désirer quant à la cohésion du gouvernement. L'exemple en est le courrier que s’est permis d’adresser, soi-disant en toute « humilité » le ministre délégué à l’énergie, Jean-Chrysostome Mékondongo à son ministre de tutelle, chargé des mines, de l’énergie et de l’hydraulique, un certain Sylvain Ndoutingai qu’on ne présente plus.

Comme on peut le noter au passage sur la copie de la lettre que nous publions ci-dessous, la désignation du ministre délégué est écrite en caractère majuscule et celle du ministre d’Etat en minuscule. En des termes à peine voilés mais faisant contre mauvaise fortune bon coeur, le ministrion remonte néanmoins les bretelles de son ministre de tutelle en pointant les sautes d’humeur, de ce dernier et « son adversité aussi bien gratuite qu’inutile ». Le côté dictateur de Ndoutingai apparaît ainsi au grand jour.

Connaissant la nature des relations entre Bozizé et son « indispensable et incontournable » argentier qui est Sylvain Ndoutingai, si Jean-Chrysostome Mékondongo ne pousse pas son sens de l’honneur jusqu’à démissionner purement et simplement de ce gouvernement, il doit comprendre qu’il n’a pas fini d’avaler les couleuvres de son ministre d’Etat de tutelle et de Bozizé. Il n'est pas exclu que l'annulation arbitraire et "intempestive" par Ndoutingai du séminaire animé par l'expert de la Banque Mondiale dont parle Mékondongo, soit dictée par la nécessité de dissimuler les traces et d'éventuelles preuves de sa prédaction dans la filière de distribution et commercialisation des produits pétroliers qui constitue, avec Bozizé, une  de leurs  considérables sources d'enrichissement .
 
En arrière plan de cette brusque tension, il y a immanquablement des questions liées à la vie privée de Sylvain Ndoutingai située en dessous du nombril. Jean-Chrysostome Mékondongo fait sans doute indirectement les frais des hauts et bas dans les rapports entre sa grande soeur, Marie-Thérèse Mékondongo, et le ministre d'Etat Sylvain Ndoutingai. Elle est enffet, une des nombreuses maîtresses notoirement connues  de ce dernier, par le canal duquel Jean-Chrysostome avait opportunément atterri au ministère des mines, d'abord comme chargé de mission puis ministre délégué. Les relations entre Sylvain et Marie-Thérèse ne seraient plus actuellement au beau fixe, d'où les ennuis que Sylvain crée à Jean-Chrysostome.

Des affaires de dessous de ceinture expliqueraient aussi l'important manque à gagner de l'Etat centrafricain ( de l'ordre de plusieurs centaines de millions de F CFA, près du milliard) dans le dossier de la fameuse Initiative pour la transparente des industries Extractives (ITIE).  Complètement phagocyté et perverti par le même et tristement célèbre Sylvain Ndoutingai,  le dossier des recouvrements au profit de cet organisme pour le compte de l'Etat butte sur la prédation de Ndoutingai. Mais du fait de l'intimité des rapports entre Ndoutingai et la représentante de la Banque Mondiale à Bangui chargée justement entre autre de veiller au bon fonctionnement du dossier ITIE, celui-ci est dans une impasse totale. Le secrétaire général de l'ITIE est totalement impuissant, étant lui-même de la même ethnie que Ndoutingai et Bozizé. La boucle est ainsi bouclée...

Rédaction C.A.P



MINISTERE DES MINES, DE L’ENERGIE                                     REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

ET DE L’HYDRAULIQUE

 

MINISTERE DELEGUE CHARGE                                                        Unité - Dignité - Travail        

DE L’ENERGIE ET DE L’HYDRAULIQUE

 

C A B I N E T

 

N° 118/2009/MMEH/MDCEH/CAB

                                                                                                                   22 septembre 2009

 

 

  

 

LE MINISTRE DELEGUE CHARGE

DE L’ENERGIE ET DE L’HYDRAULIQUE

A

Monsieur le Ministre d’Etat aux Mines,

à l’Energie et à l’Hydraulique

 

Objet : Annulation intempestive du séminaire

de restitution des travaux de l’Expert Juriste  

Consultant de la Banque Mondiale

 

 

                                               Monsieur le Ministre d’Etat,

            Pour des motivations dont je n'ai malheureusement pas le monopole de la difficulté à en percevoir les fondements objectifs, vous avez cru devoir procéder de manière intempestive à l'annulation du séminaire de restitution des travaux de l'expert Juriste, Consultant de la Banque Mondiale, relatif au projet de texte régissant le secteur pétrolier aval, alors qu'il m'a été donné de procéder à l'ouverture officielle dudit séminaire et que les travaux avaient démarrés.

            Pourtant, une meilleure connaissance, par vous, de ce dossier ordinaire et une simple demande de céder à vos humeurs et d'offrir en spectacle à nos collaborateurs, au partenaire, au Consultant et aux autres participants, une adversité aussi gratuite et inutile, somme toute, préjudiciable à la respectabilité de ce Département dont son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat à bien voulu nous confier la direction sous l'autorité de son Excellence, Monsieur le Premier Ministre, chef du Gouvernement.

            Aussi, refusant de me départir de l’humilité nécessaire au maintien d'une indispensable cohésion au sein de notre Département et, partant, au sein du Gouvernement.

            Il m'échoit de vous faire parvenir le compte rendu de ce séminaire, .interrompu sans raisons valables, qui a été établi à toutes fins utiles.  

            Veuillez croire, Monsieur le Ministre d'Etat, en l'assurance de ma considération distinguée.

 

LE MINISTRE DELEGUE CHARGE

DE L’ENERGIE ET DE L’HYDRAULIQUE

 

 

Jean-Chrysostome MEKONDONGO

 

 

P.J:

-  Compte rendu de réunion du séminaire

 - Copie courriels relatifs à la tenue du séminaire

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique