Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 01:32


Elois-Anguimat-.jpg


COMMUNIQUE DE PRESSE DU CANDIDAT INDEPENDANT ELOIS ANGUIMATE

 Réunie en sa session extraordinaire le 01 mors 2010, la Coordination nationale de la compagne du candidat indépendant à l'élection présidentielle Elois ANGUIMATE, prenant acte du Décret n° 10.041 du 25 février 2010 portant convocation du corps électoral pour la journée du 25 avril 2010, soulève les vices qui y sont contenus et lui ôtent toute crédibilité :

Ce décret fixe la dote des élections au 25 avril 2010 et ne prévoit pas la date du second tour comme s'il était entendu que le scrutin sera à un tour;

En principe la dote de la tenue des élections devrait être fixée au moins 60 jours avant le scrutin « Sur rapport du président de la CEI » conformément à l'article 54 de la Loi n° 09.009 du 03 août 2009, portant Code électoral de la République Centrafricaine et non « Sur simple proposition du président de la CEI» comme cela est mentionné dons ce décret.

L'accord de sortie de crise intervenu dernièrement entre les groupes de l'opposition, la CEI et le gouvernement sous l'égide du Médiateur de la République stipule que toute décision ou sein de la CEI doit être prise par consensus. Ce décret est pris en même temps que celui modifiant partiellement les dispositions du décret na 09.323 du 09 octobre 2009 portant nomination des membres de la CEI. Or, ces derniers n'ont ni prêté serment ni pris service et par conséquent n'ont pas été associés à cette décision ce qui viole donc l'esprit du consensus.

Les articles 23, 25 et 62 du Code électoral disposent que les opérations d'inscription, la publication des listes électorales, l'établissement et la délivrance des cartes d'électeur, la mise en place des comités locaux, le nombre et la localisation des bureaux de vote et de dépouillement sont arrêtés et publiés soixante jours avant le démarrage de la compagne ce que ce décret ne respecte pas une fois encore.

Au regard à ces graves manquements, la Coordination Nationale de la Compagne du candidat Indépendant à l'élection présidentielle Elois ANGUIMATE:

-          rejette purement et simplement le décret n° 10.041 du 25 février 2010 convoquant le corps électoral;

-          invite instamment le Chef de l'Etat et son gouvernement, hantés par l'échéance du 10 juin prochain alors que c'est depuis fort longtemps qu'ils auraient dû y penser, à revoir leur copie en se tenant stricto sensu aux dispositions de la Loi n° 09.323 du 09 octobre 2009 en vigueur;

-          dénie au président de la CEI tout pouvoir de proposition convoquant le corps électoral;

-          appelle les Centrafricains à veiller à la sauvegarde de cet aspect de la démocratie gravement menacée;  

-          appelle l'opposition à faire bloc face à ce péril.

-          appelle une fois de plus la Communauté Internationale, qui ne ménage aucun effort pour nous accompagner dans nos turpides, à s'engager à nos côtés pour barrer la route à ce nouveau Coup d'Etat;

En tout état de couse, la Coordination nationale de la campagne du candidat indépendant à l'élection présidentielle Elois ANGUIMATE se réserve le droit de saisir le Tribunal Administratif si rien n'est fait.

 

Fait à Bangui, le 01 mars 2010

Le Directeur de Campagne

 

Saturnin de Chékouth MBATA NGUIMANE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique