Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 17:20

 

 

 

urgent

 

Cyrus Sandy et Faustin Bambou

 

Emmanuel Sandy ici à gauche, avec Faustin Bambou

 


Bangui 27 déc (C.A.P) Le directeur de publication du journal MEDIA PLUS qui avait déjà, avec son confrère Faustin Bambou, eu maille à partir avec le pouvoir deBozizé pour délit de presse maquillé en délit d’« incitation à la haine et atteinte à la sureté de l’Etat » , jeté arbitrairement en prison et jugé le 11 juillet dernier par le tribunal de Bangui vient à nouveau d’être arrêté et conduit au parquet du tribunal de grande instance de Bangui.

 

Les deux journalistes étaient poursuivis pour avoir publié des articles accusant le ministre délégué à la défense, Francis Bozizé, le fils du Chef de l’Etat,  de détournement des pensions des retraités militaires et gendarmes. Ces fonds avaient été alloués par l’Union Européenne. Ils avaient bénéficié d’un fort soutien du monde des médias et des défenseurs des droits de l’homme en Centrafrique. Ils ont également été soutenus par la communauté internationale

 

Cette fois-ci, on reprocherait à Emmanuel Sandy, un article publié dans son organe illustré avec une photo de Bozizé à côté de celle du bandit Baba Laddé. Alors que quasiment tous les journaux de Bangui parlent tous les jours du cas Baba Laddé, on ne peut comprendre que seul Sandy puisse seul s’attirer les foudres du pouvoir bozizéen. C’est la preuve que le délit de presse existe bel et bien dans le Centrafrique de Bozizé malgré la loi sur la liberté de communication.   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Droits de l'Homme et Liberté de Presse