Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 18:06

 

 

logo UA

 

 


BANGUI --26/01/2011 (Xinhuanet) Les élections présidentielles et législatives en République centrafricaine du 23 janvier ont été "libres, démocratiques et inclusives" en dépit de quelques dysfonctionnements, a déclaré mardi le chef de la mission d'observation des élections de l'Union africaine, Boussoukou Mboumba.

La mission note que les dysfonctionnements relevés lors du déroulement du scrutin "ne sont pas de nature à remettre en cause la crédibilité du processus électorale", a déclaré Boussoukou Mboumba à la conférence de presse.

Les côtés positifs de l'organisation du scrutin, selon la mission, sont l'installation des bureaux de vote dans les lieux publics faciles d'accès, une affluence de la population devant les bureaux de vote, le déroulement normal des opérations de vote malgré quelques dysfonctionnements, et le respect de la procédure de dépouillement, a-t-il ajouté.

Les insuffisances constatées et déplorées concernent en particulier "la qualité de la liste électorale et son affichage tardif, la non unicité des cartes d'électeurs, la gestion du vote par dérogation", selon le chef de la mission.

Déployée à Bangui depuis le 19 janvier, la mission est une composition de parlementaires panafricains et nationaux, de responsables d'institutions électorales nationales, des diplomates et des membres de la société civile.

© Copyright Xinhuanet

 

NDLR : Ont-elles aussi été transparentes et crédibles ? La mission de l’UA se garde bien de le dire or c’est cela le plus important dans une élection. "la qualité de la liste électorale et son affichage tardif, la non unicité des cartes d'électeurs, la gestion du vote par dérogation" sont autant d’insuffisances qui ôtent toute crédibilité à ce scrutin qui en définitive, n’aura été qu’une grossière mascarade électorale.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique