Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 03:39

 

 

 

 

Crépin Mboli-Goumba

 

 

RFI mardi 12 mars 2013

 

Le gouvernement centrafricain confirme que des éléments de la Seleka, la coalition rebelle signataire des accords de Libreville, ont pu prendre lundi matin 11 mars le contrôle de Bangassou dans le sud-est du pays, près de la frontière avec la République démocratique du Congo. Selon le porte-parole du gouvernement, Crépin Mboli-Goumba, c'est un convoi de sept véhicules chargés d'hommes qui est entré dans la ville. Les FACA, les Forces armées centrafricaines qui s'étaient postées en dehors de Bangassou pour la défendre, ont finalement dû se replier plus à l'est sur Bakouma. Les autorités de Bangui condamnent cet acte qui intervient selon elles alors que les revendications des rebelles sont en train d'être prises en charge.

 

« Le gouvernement condamne fermement ces attaques ... Il est absolument incompréhensibles que la Seleka se livre à ce genre d'attaques. »

 

Crépin Mboli Goumba  Porte-parole du gouvernement

 

 

NDLR : En dépit de cette prise de position du porte-parole du gouvernement d’union nationale, on constate avec étonnement qu’un autre membre du gouvernement en l’occurrence le ministre Josué BINOUA en tant que ministre assurant l’intérim du ministre délégué à la défense (le général Antoine GAMBI) a encore signé un autre communiqué diffusé ce même lundi 11 mars. Le moins qu’on puisse dire est qu’il y a en quelque sorte deux gouvernements aujourd’hui à Bangui. Celui dirigé par François BOZIZE YANGOUVONDA et le second dirigé par le PM Nicolas TIANGAYE. Dans quel pays sommes-nous ?

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique