Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 14:46

 

 

 

Urgent.JPG

 

Bangui, 15 déc (CAP) - Tôt ce matin, un convoi de l’Union européenne qui se rendait en mission dans la préfecture de la Ouaka, a été attaqué par des hommes armés non identifiés. L’attaque s’est produite au pk 30 entre Grimari et Bambari, précisément au village Gbakomalekpa. On estime à plusieurs blessés le bilan de ladite attaque mais rien n’est encore précisé pour le moment.


Ce qui est clair, c’est que cette attaque fait déborder le vase car l’Union européenne va probablement interdire dorénavant ses missions dans les provinces de la République centrafricaine, ce qui risque de compromettre le suivi du programme des pôles du développement.

 

Il ne se passe pas une seule semaine sans que les Centrafricains soient confrontés à de sérieux et graves problèmes d’insécurité sur les axes routiers du pays, mais cela dans la plus grande indifférence du régime en place. Ce qui est frappant c’est l’impuissance de ce pouvoir en place à y faire face. Son unique préoccupation de l’heure est comment procéder à la modification constitutionnelle pour pouvoir opérer un autre hold-up électoral en 2016. 

 

Cette insécurité donne des arguments à l'Union Européenne, le plus important partenaire au développement de la RCA, pour s'opposer fermement à la volonté de candidature de Bozizé en 2016 alors qu'il apporte chaque jour la preuve de son inaptitude à diriger un pays qui, contrairement à ce qu'on entend ici et là, n'est pas en situation de "post-conflit" mais toujours bien au coeur du conflit.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers