Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 23:55

 

 

bouar

 

DEPECHE RJDH RADIOS COMMUNAUTAIRES

 

Bangui, 26 Décembre 2011


Boganangone : Un taux de scolarisation très faible

 

« 80 personnes sur 100 ne savent ni lire ni écrire au village Boguéré situé à 175 km de la ville de Mbaïki, dans la sous-préfecture de Boganangone », a rapporta ce lundi radio Songo de Mbaïki.

 

Ce chiffre a été communiqué par le sous-préfet de Boganagone, Zaou Okoza Wanaté à l’issue d’une enquête réalisée en collaboration avec le service des affaires sociales de la Lobaye.

 

Selon la source, ce taux est encore plus élevé dans les petits les petits villages environnants, surtout chez les enfants en âge de scolarisation mais qui ne sont pas scolarisés.

 

« Dans un village de 80 habitants où l’enquête a été réalisée, une seule personne, le catéchumène de la chapelle de l’église catholique, sait lire et écrire. Il est sollicité par tous les habitants », a confié le sous-préfet.

 

Les causes de ce taux élevé d’analphabétisme est l’insuffisance d’infrastructures scolaires, le manque d’enseignants de qualité (souvent des maîtres-parents) entre autres.

 

D’après les chiffres de l’enquête, la sous-préfecture de Baganangone compte environ 35 000 habitants, mais avec seulement 5 établissements scolaires primaires et des enseignants en majorité des maitres-parents, d’où l’impossibilité d’une éducation de qualité.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches