Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 04:03

 

 

 

12022011malonga

 

 

Comme nous l’avons révélé en exclusivité la semaine dernière dans une de nos parutions, c’est bel et bien la coquette somme de 500 millions de F CFA, soit 762.2450.86 d’euros que le président de la Cour constitutionnelle centrafricaine a trimbalé sur lui depuis Bangui jusqu’à Paris pour verser sur son compte bancaire mais il a dû se heurter à certaines difficultés.

Selon nos informations, c’est sans doute Bozizé, comme il a l’habitude de le faire, qui a « cadeauté » Marcel Malonga de ce pactole pour l’immensité des services rendus par sa forfaiture et celle de la Cour qu’il a la chance et le privilège de présider, qui ont rendu possible sa réélection dès le premier de la présidentielle et octroyé exclusivement l’entrée à l’assemblée nationale du seul KNK parti au pouvoir et de la famille Bozizé. Cela vaut bien quelques remerciements.

Le sieur Malonga a donc réussi auprès de la banque Ecobank de Bangui à se procurer entièrement le montant total de sa manne en billets d’Euro qu’il s’est fait fort d’emporter sur lui jusqu’à Paris sans éveiller le moindre soupçon de qui que ce soit, ni à l’aéroport Bangui Mpoko à Bangui ni à l’aéroport à Paris.

Toujours d’après nos sources, Marcel Malonga n’en est pas à son premier coup car Bozizé a l’habitude par son entremise d’arroser financièrement les neuf membres de la Cour constitutionnelle de la RCA qu’il a réussi à assujettir totalement à sa personne après les avoir terrorisés et menacés de mort à maintes reprises.

C’est ainsi qu’assez récemment, il aurait remis à Marcel Malonga la somme de 150 millions de F CFA, environ 228.673.525.86 euros, une misère, afin qu’il puisse les partager avec les membres de sa Cour. Malonga a gardé pour lui seul 85 millions de F CFA, soit 129581664.65 euros et a remis 65 millions de F CFA soit seulement 99.091.861.2 euros pour ses neufs autres collègues. De la vraie gourmandise.

Aux dernières nouvelles, Marcel Malonga séjournerait toujours actuellement en France où il prétend y subir des soins médicaux et se reposer. Le pauvre, vu la charge de travail qui est la sienne à Bangui, on peut comprendre qu’il ait besoin de quelques semaines de vacances et beaucoup de repos, surtout avec en sa possession une telle fortune.

C’est tout de même assez étonnant que compte tenu des nouvelles dispositions réglementaires internationales et les textes officiels concernant la lutte contre le blanchiment d’argent et le transport des devises, on ne lui ait pas demandé quelques explications ni à Bangui ni en France.  

  Rédaction C.A.P

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers