Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 00:52

 

 

Boz-et-sa-soldatesque.jpg

 

Suite au lourd bilan infligé à deux reprises dans les alentours de la ville de Ndélé par la rébellion de la CPJP aux éléments de Faca la semaine dernière, nous apprenons d’une source crédible désirant conserver l’anonymat que plusieurs soldats Faca dont nous n’avons pas de précisions sur le nombre, auraient déserté leur base de Ndélé pour rentrer chez eux à Bangui mais auraient été rattrapés et arrêtés et ramenés sous bonne escorte dans la capitale. Ils seraient actuellement en train d’être interrogés par la police politique de Bozizé.

Le pouvoir de Bangui a été déjà confronté plusieurs fois par le passé à des situations de désertion de nombreux soldats envoyés au front sans ravitaillement ou qui ne voulaient tout simplement  pas se faire trouer la peau pour le régime de Bozizé. En général, les soldats déserteurs sont jetés en prison puis font purement et simplement l’objet de radiation des effectifs des Faca.

Les éléments dernièrement envoyés au front de Ndélé pour combattre la rébellion sont essentiellement de très jeunes adolescents, à la limite des enfants soldats, formés à la hâte à Bouar et dépourvus de toute expérience mais envoyés comme chair à canon. Ils se font évidemment massacrer pendant que le vrai faux colonel Francis Bozizé et son général d’armée de père savourent confortablement leurs galons factices à Bangui. Ils n’osent jamais mettre pieds dans les zones de combat ni au Nord ni au Sud Est où sévit la LRA.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation