Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 00:00

 

 

 

 

Kony

 

 

Dimanche, 12 Juin 2011 15:32

La population de Obo (extrême-nord du pays) réclame plus de sécurité. Elle entend organiser mercredi 15 juin 2011, une marche pacifique. Objectif, protester contre les exactions de la rébellion de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Koni.

La décision a été prise samedi au cours d’une réunion initiée par les fonctionnaires et agents de l’Etat en poste à Obo, en partenariat avec les couches sociales de la localité.

Cette marche fait suite à celle organisée la veille par les professionnels de santé de Centrafrique. Ils ont ainsi dénoncé la mort du médecin-chef de Haut Mbomou (est) assassiné lundi dernier par la LRA. Ces derniers ont exigé du gouvernement  plus de sécurité et de meilleures conditions de travail.

Les éléments de la LRA sévissent en maître dans les régions du nord-est de la République Centrafricaine. Ils pillent, violent les populations locales. Le dernier bilan de leur attaque en date fait état de 2 morts, véhicule et vaccins incendiés.

 

Centrafrique : la LRA fait de nouvelles victimes civiles

Ai-Rca- Lundi, 13 Juin 2011 12:23 - Le médecin de la préfecture du Haut Mbomou, le Dr Francis PANDJE et  son chauffeur sur la route du retour dans l’Obo, ont été tués par les rebelles de  la Lord’s Resistance Army (LRA) de Joseph Kony.

 Cette scène macabre s’est déroulée le 6 juin dernier, 10Km après la rivière Dembia, dans la sous-préfecture de Rafai.

Le Médecin Francis Pandjé, en attente de son intégration dans la fonction publique, avait signé un contrat avec le Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) pour se rendre dans le Haut Mbomou avec des kits de dépistage et les vaccins contre la polio.

Pour des raisons difficiles à donner, les rebelles de la Lord’s Resistance Army (LRA) lourdement armés ont ouvert le feu sur le véhicule avec à son bord, le  Dr Francis PANDJE, et son chauffeur. Tous  les deux ont été tués sur le coup et le véhicule a été incendié par la suite.

Selon les dires des autorités politico administratives rencontrées, le phénomène de la LRA ne prendra  fin que si les Forces  Armées Centrafricaines (FACA) combattent elles-mêmes ces rebelles parce  que, ajoutent-ils « les ressortissants ougandais qui sont censés combattre les rebelles de la Lord’s Resistance Army (LRA), ne font que tirer en l’air s’ils sont en présence des rebelles de la Lord’s Resistance Army (LRA) ».

Elles soulignent en outre que « même les rebelles de la LRA capturés ou qui se sont rendus volontairement sont soit libérés par les militaires ougandais soit ils sont transportés en avion en Ouganda pour être par la suite libérés ».

Cependant, l’ordre des médecins et pharmaciens de Centrafrique  a organisé ce  10 juin 2011  sur les grandes artères de la Ville de Bangui une marche pacifique. Un mémorandum a été adressé au président de la république et une grève d’une semaine est en cours d’être observée.

C’est depuis presque trois ans que les rebelles de la LRA sèment la désolation parmi les populations  du Mbomou et du Haut Mbomou.

Kabongo, Ai Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers