Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 19:52

 

 

 

 

obseques-Patasse-Douala-2.jpg

 

                    Arrivée du corbillard à l'aéroport de Douala

 

 

 

cercueil-Patasse-arrivant-a-l-aeroport-de-Douala.jpg

 

 

 

obseques-Patasse-a-Douala.jpg

 

       la couronne de fleurs offerte par le Président Paul Biya du Cameroun

 

 

cercueil-Patasse-aeroport-Douala.jpg

 

 

 

cercueil-de-Patasse-a-l-embarquement-de-Douala.jpg

 

 

 

cercueil-Patasse-au-depart-de-Douala.jpg

 

 

embarquement-du-cercueil-de-Patasse-a-Douala.jpg

 

                              embarquement du cercueil à bord de l'avion 

 

 

 

Obsèques : Ange Félix Patassé inhumé à Bangui

(Mutations 23/05/2011)

 Partie de Douala jeudi, la dépouille de l’ancien président centrafricain a été mise en terre le samedi dernier.

Une première veillée, sans corps, a eu lieu au Castel Hall de Bonapriso le 18 mai 2011. La levée du corps d’Ange Félix Patassé a suivi le lendemain à l’hôpital général de Douala. Marafa Amidou Yaya, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, qui représentait le président de la République du Cameroun, Paul Biya, et plusieurs autres ministres, ont fait le déplacement afin de rendre un dernier hommage à l’ancien président centrafricain. A l’hôpital général, le 19 mai dernier, on a eu droit qu’à un office religieux. «Aucun discours n’a été prononcé. La dépouille a ensuite été conduite à l’aéroport international de la ville. Prévu pour débuter à 9h, la levée du corps a connu un petit retard. On attendait le représentant du chef de l’Etat Camerounais», apprend-on d’une source en service à l’hôpital général. Placées sous le signe de l’unité nationale et de la réconciliation du peuple centrafricain, les obsèques d’Ange Félix Patassé n’ont pas connu d’incident au Cameroun. La même ambiance a été observée à Bangui le lendemain.

 Selon des informations disponibles sur le site internet de l’Agence France presse (Afp), environ 3.000 personnes se sont recueillies sur la dépouille de l’ancien président centrafricain, devant la place des Martyrs de Bangui, avant l’inhumation à 26km de Bangui, au lieu-dit la Colombe, une ferme familiale.

Comme à Douala, la cérémonie s’est déroulée dans le calme. Elle fut ponctuée par la musique de l’orchestre de l’armée en présence du couple présidentiel, de membres de la famille, de corps constitués de l’Etat, du corps diplomatique avant la remise du corps à la famille de l’ancien président centrafricain (1993-2003). En rappel, Ange Félix Patassé est décédé le 5 avril 2011 de suites de maladie à l’hôpital général de Douala. A 74 ans, l’ancien homme fort de la Rca souffrait d’un diabète. Une polémique est sur les causes de cette disparition est survenue quelques heures plus tard.

Les membres de sa famille avaient d’ailleurs refusé de remettre sa dépouille à l’actuelle équipe dirigeante, conduite par François Bozizé depuis 2003. «Je demande pardon aux enfants Patassé et à la famille, pour n’avoir pas assisté aux funérailles familiales au quartier Fouh (vendredi, au nord de Bangui). Beaucoup de choses se sont dites, je n’ai pas voulu entrer dans les querelles inutiles pour éviter d’attiser la tension», a indiqué M. Bozizé à l’Afp. 7 jours de deuil national ont débuté le 15 mai 2011.

Aristide Ekambi

© Copyright Mutations

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie