Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 01:48

 

 

armement  armée tchadienne

 

 

Nous annoncions il y a 48 heures la présence à Ndjaména du capitaine Vianney Semndiro, l’homme des missions militaires secrètes de Bozizé, pour prendre possession des armes dont Bozizé avait fait la demande à Idriss Déby et que celui-ci a décidé de lui fournir. Centrafrique-Presse est en mesure de donner en exclusivité l’exacte composition qualitative et quantitative du colis d’armes et munitions de guerre remises au capitaine Semndiro. Le convoi de ce dernier constitué de sept (7) pick-up Toyota BJ 75 à bord desquels a été embarqué le précieux cadeau de Déby ainsi que quelques combattants, a été aperçu par plusieurs témoins dans la journée de ce dimanche à Bocaranga dans la préfecture de l’Ouham-Pendé à destination sans doute de Bossembélé règne le sanguinaire Semndiro ou Bangui.  

Après le sommet Afrique-France de Nice puis Paris où il a accompagné Bozizé, le très zélé ministre des sports Aurélien Simplice Zingas se trouve présentement à la chambre 518 de l’hôtel Novotel « la Tchadienne » à N’djaména où il s’est arrêté sur le chemin de retour. Nous ignorons les véritables raisons de sa présence au Tchad. Cherche-t-il à être reçu par Idriss Déby où est- il dans la capitale tchadienne pour une autre mission secrète de Bozizé ? A quel jeu joue-t-il alors qu’il prétend être un cacique du KNK. Une chose est sûre : il est à l’origine de la fuite des informations que nous révélons ci-dessous au sujet de la cargaison d’armes remise au capitaine Semndiro.

Selon nos informations, Bozizé a aussi demandé une trentaine de pick-up Toyota BJ 75 pour usage militaire mais son nouvel ami le président soudanais Omar El Beshir ne lui en a donné que six (6) ce qui l’a rendu très furieux. S’agissant du cadeau du président tchadien, il est ainsi composé :

-          25 pistolets mitrailleurs

-          30 fusils d’assaut AK 47 Kalachnikov

-          2 canons de 14,5

-          30 caissettes de munitions pour Kalachnikov

-          30 caissettes de munitions pour canon de 14,5

-          30 caissettes d’ogives pour lance-roquette RPG7

-          30 caissettes d’obus pour mortier 80 et 120

-          70 caissettes pour mortier 107

C'est clair et on le voit, Bozizé ne prépare pas les élections mais bel et bien la guerre. Que les Centrafricains se le tiennent pour dit. 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique