Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 02:51

 

 

Boz-et-Monica.jpg

 

 

 

La radio nationale a diffusé le dimanche 29 août, un communiqué appelant les Centrafricains à faire des dons sous forme de transfert de crédit de communication à Telecel a été diffusé à plusieurs reprises à l’antenne.

Les sommes ainsi collectées devraient être reversées à la Fondation Femmes Enfants Solidarité au profit des sinistrés de Bossangoa.

Ce n’est pas nécessairement de l’argent dont ont besoin les victimes de ces inondations. Est-il besoin de rappeler que la Fondation Femmes Enfants Solidarité est l’ONG de Mme Monique Bozizé envers qui la direction générale fait déjà preuve d’une sollicitude et d’une générosité extrêmes. On en est même à se demander si ce n’est pas plutôt purement et simplement de l’extorsion de fonds à des fins de campagne électorale.

Télécel, comme les autres opérateurs de téléphonie GSM, est rudement mis à contribution par non seulement les épouses officielles et officieuses de Bozizé, les rejetons de ce dernier, et aussi les associations de malfaiteurs qui prétendent œuvrer pour sa réélection comme le BDR de Claude Richard Gouandjia. BDR s’en met déjà plein les poches en rackettant les quatre sociétés de téléphonie mobile et les revendeurs grossistes de coupons de recharge. C’est fort de cette juteuse magouille que cette idée de drainer aussi de l’argent vers l’ONG de Mme Monique Bozizé leur a germé dans la tête.  

On ne comprend pas que Bozizé et ses épouses qui de leur hélicoptère ou voiture, ont l’habitude de jeter par la fenêtre à leurs indigents compatriotes, des liasses de billets de banque craquants - comme ils l’ont encore fait récemment à Nzila en revenant de la pose de la première pierre de la cimenterie – ne puisse pas faire preuve du même élan de générosité à l’égard des nombreux sinistrés de Bossangoa Nord suite aux dernières et terribles inondations. Pourquoi ce sont les pauvres citoyens qui ont déjà d’énormes difficultés à joindre les deux bouts qui doivent être mis à contribution via l’ONG de Monique Bozizé et Télécel ?

La Croix Rouge centrafricaine se démène depuis des années pour venir en aide aux victimes d’inondations antérieures de Bangui dans l’indifférence totale de Mme Monique Bozizé et sa Fondation. Cette initiative de générosité vis-à-vis des populations de Bossangoa sent à plein nez un avant-goût électoraliste intéressé et de la politique politicienne de Bozizé et son épouse.

 

Rédaction C.A.P 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique