Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 01:15


APRD-Laurent-Djim-Woei.jpg

Source: United Nations Development Programme (UNDP)

Date: 18 Dec 2009

Trente (30) observateurs militaires venus de six pays de la CEEAC (Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale) ont porté leur brassard orange qui les identifie clairement dans le programme DDR, Désarmement, Démobilisation et Réintégration.

Les MILOBS jouent un rôle capital dans la mise en œuvre du programme de DDR. Ils sont chargés de la vérification du statut du combattant, la vérification des critères d'éligibilité, la validation des listes et de la communication avec les combattants et les communautés.

La cérémonie officielle de présentation des MILOBS s'est déroulée au camp militaire de Mpoko qui abrite la Force Multinationale d'Afrique centrale (FOMAC), en présence du Premier Faustin Archange Touadera, des Corps constitués de l'Etat, du Corps diplomatique amis aussi des responsables des groupes politico-militaires.

Le Premier Ministre a rappelé l'engagement permanent du Gouvernement à soutenir le processus DDR qui « constitue un maillon important pour la reconstitution du pays avec l'appui des populations.» Il a émis le vœu que la mission des MILOBS connaisse un total succès.

M. Jean-Jacques Demafouth, Président de l'Armée Populaire pour la restauration de la Démocratie (APRD), le plus important groupe politico-militaires a déclaré à la presse que le déploiement des observateurs militaires est une étape essentielle du processus DDR qui sera précédée d'une campagne de sensibilisation auprès des ex-combattants et des communautés locales.

Le programme DDR a pour principaux objectifs :

- Désarmer les groupes politico-militaires, signataires de l'APG, notamment l'APRD, le FDPC, le MLCJ, l'UFDR, et l'UFR;

- Collecter systématiquement les armes détenues par les groupes politico-militaires;

- Transporter et stocker de manière transparente les armes et munitions collectées auprès des groupes politico-militaires;

- Faciliter la cessation des opérations des groupes politico-militaires;

- Apporter une attention particulière sur les groupes ayant des besoins spécifiques;

- Créer une synergie entre besoins individuels et collectifs en contribuant au renforcement de la capacité nationale de la mise en œuvre du programme et la durabilité de la réinsertion de l'ex - combattant au - delà du soutien des bénéfices du projet.

Le PNUD a été désigné comme la structure de Gestion du programme de DDR de par sa neutralité et son expérience antérieure dans le domaine de DDR.

Pour plus d'information : s'adresser à :

Christian NDOTAH, chargé de communication Christian.ndotah@undp.org ou

Webmaster : ousmane.abakar@undp.org

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation