Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 15:39

 

 

 

James-Mays.JPG

 

basketball-fauves.jpg

 

 

Radio Ndéké Luka Jeudi, 18 Août 2011 14:03

Les Fauves ont réussi leur entrée dans la compétition. Premier match, première victoire. La RCA a battu le Rwanda dans la première journée de la Poule D de la Coupe d’Afrique des Nations de Basketball (Afro-basket 2011) sur le score de   89 à 61. Un écart de 28 points. Une belle entrée en matière. Le match s’est joué à Antananarivo ce jeudi 18 août à 15H, heure locale (13H, heure de Bangui).

Les auditeurs de Radio Ndeke Luka ont pu suivre le match en direct sur les ondes de Radio Ndeke Luka ainsi que sur le site www.radiondekeluka.org grâce à son envoyé spécial Pascal isidore Bouténé.

A aucun moment, Les Fauves n’ont été inquités par leurs adversaires. Les joueurs centrafricains ont mené le match de bout en bout et ont constamment mené au score. Jamais, les rwandais, malgré leur détermination, n’ont été en mesure de faire jeu égal avec leur adversaire du jour. Ils ont dominés dans tous les compartiments. Michael Makongo au poste de meneur et James Mays fort de son 2m06 était victorieux sur presque tous les rebonds. C’est d’ailleurs lui et de manière incontestable, l’homme du match. Il a marqué 25 points.

A la mi-temps, le score était de 52 à 31, soit 21 points d’écart. Cet écart se creusera encore davantage à la reprise. A six minutes de la fin du match il était de 31 points (78 à 47). Dans les dernières minutes de jeu et face à la supériorité numérique des Fauves, le public malgache conquis a scandé « RCA ! RCA ! »

C’est avec le Cinq majeur suivant que Les Fauves de Bas Oubangui ont démarré la rencontre :

Meneur : Michael Makongo

Arrière : Guy Kodjo

Ailier : Max Kopuguere

Ailier fort : Koundjia Regis

Intérieur : James Mays

Les observateurs craignaient que le forfait de Romain Sato soit un handicap pour l’équipe de la RCA. Au vu de la prestation de l’équipe dans ce premier match, il n’en est rien. Mais il faut reconnaitre quele Rwanda, déjà battu par la RCA lors de la précédente CAN de Basket à Tripoli en 2009, n’est pas une foudre de guerre.

Il faut garder la tête froide, avoir le triomphe modeste. Le prochain match, celui du samedi 20 août contre le Togo, pourrait être une autre paire de manches.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sports