Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 02:29

 

 

 

fric en CFA

 

 

Depuis que C.A.P et CPI ont commencé à les publier semaine après semaine, les tableaux de siphonage du trésor en 2010 par la bozizie se succèdent et se ressemblent. Ce n’est pas autre chose que du vol en bande organisée des finances de l’Etat. Les champions toutes catégories sont notamment le DG du Trésor de l’époque lui-même, le général Guillaume LAPO qui, après avoir pompé la somme de 10 millions de F CFA pour la « réparation de ses toilettes de bureau », et également perçu une autre fois 149 millions de F CFA pour « l’achat de son véhicule », se fait verser à lui-même en plusieurs tranches (3 ou 4) de 10 millions de F CFA par semaine, le règlement de la facture des frais de clôture du ministère des finances dont le marché a été attribué sans scrupule et dans des conditions d’évident conflit d’intérêts à sa propre entreprise dénommée « POLYGONE », ainsi que le chef de cabinet particulier de BOZIZE lui-même, le contrôleur général de police Joël SINFEI MOIDAMSE dont les montants de ponction avoisinent souvent chaque fois 5 à 6 cents millions de F CFA.


Le tableau ci-dessous est celui du mois de juin et également celui de juillet 2010. Au mois de juillet où il n’y a eu que quatre opérations dont la plus insolite est celle effectuée au nom du général Alphonse GOMBADI aujourd’hui décédé à qui la somme de 15 millions de F CFA a été remise on ne sait trop pourquoi.


Le nom d’un certain  Joseph BANGO revient dans presque tous les tableaux. Il s’agit du chef de service du matériel du trésor qui selon nos informations, a détourné à son profit d’énormes quantités de bon de carburant au vu et su du DG du Trésor dont il est un homme de main et que celui-ci charge pour retirer aussi les OP des nombreuses heures supplémentaires illégales appelées dans leur jargon « Travail Extra Légal » (TEL) que LAPO et son 2ème fondé YOMBO  se faisait aussi régulièrement payer.


Ce Joseph BANGO qui n’est qu’un simple agent qui devrait toucher un salaire d’environ 120.000 F CFA, est toujours en fonction à ce jour après le limogeage de Guillaume LAPO et continue de mener un époustouflant  train de vie qui n’éveille même pas l’attention de ses supérieurs hiérarchiques. De surcroît, il touche des frais de création d’un prétendu « COMPTE DE GESTION » et de son fonctionnement alors que cela relève de ses attributions.


Par ailleurs, on note aussi le versement régulier de plusieurs  frais de per diem, divers émoluments ainsi que d’autres avantages dont bénéficient les agents du trésor ce qui n’est point le cas de ceux du budget et des autres fonctionnaires de l’Etat.


Toujours dans le tableau de juin, on est sidéré de constater le pompage d’une somme de 117 743 000 F CFA pour des frais de mission d’un voyage présidentiel. On note aussi qu’à deux personnalités bien connues du KNK prétendues opérateurs économiques, Edouard NGAISSONA et MAYER, on a payé quelques factures alors que d’autres opérateurs économiques non proches du régime doivent toujours patienter.


On apprend aussi avec effarement que dans le tableau de juillet, la tenue à Bangui du prétendu FORUM de la DIASPORA à l’initiative d’un certain nombre d’intrigants compatriotes de France autour de Maurice OUAMBO alias DJENTO et quelques autres qui se sont beaucoup agités dans l’espoir d’obtenir quelques postes et strapontins dans le gouvernement, a servi de prétexte pour le siphonage de 30 millions de F CFA. Un an après ce forum où beaucoup de vent a été brassé autour de BOZIZE, on a encore quelque mal à être convaincu de sa pertinence et de son opportunité.


De même, la somme de 30 millions de F CFA a aussi été décaissée pour une étrange « rencontre » entre le PM TOUADERA et le PAN GAOMBALET dont on ignore totalement le but et l’intérêt.


Selon nos informations, la mission du FMI qui vient de s’achever à Bangui serait revenue sur l’affaire des 49 milliards de F CFA injustifiés du trésor. Les détourneurs ont prétendu qu'il y avait eu au niveau des banques des erreurs d'écriture de 8 milliards de F CFA. Après confrontation des données et divers documents, il reste toujours néanmoins un gap de 15 milliards de F CFA qu’il sera très difficile sinon impossible au pouvoir de justifier. En tout état de cause, les montants siphonnés au trésor se versaient en espèces sonnantes et trébuchantes par OP et ne transitaient nullement par les banques.

(à suivre…)


La rédaction de C.A.P

 

 

 

 

MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET                                                                                   REPUBLIQUE  CENTRAFRICAINE

*************                                                                                                                               UNITE - DIGNITE - TRAVAIL

DIRECTION GENERALE DU TRESOR                                                                                                            **********

ET DELA COMPTABILITE PUBLIQUE

            *************

DIRECTION DE LA CENTRALISATION COMPTABLE

            *************

SERVICE DE LA CENTRALISATION COMPTABLE                                                                         Bangui le 14/09/2011

            *************

BUREAU DE REGULARISATION DES DEPENSES

            *************

N°_ /MFB/DIR-CAB/DGTCP/DCC/SCC/BRD, 11

 

TABLEAU DES DEPENSES PAYEES A CHARGE DE TRESORERIE

(EXERCICE juin/juillet 2010)

 

N° OP

LIBELLE

MONTANTS

BENEFICIAIRES

4906

Confection compte de gestion

3 000 000 CFA

BANGO Joseph

4922

Frais de mission cinquantenaire  de la RDC

93 635 000 CFA

BOMAYAKO Gilles

4925

Mission UNESCO

3 000 000 CFA

DEGANAI Eric

4928

Tenues de défilé du 1/05/2010

2 000 000 CFA

DANBOY Maurice

4937

Règlement créance

1 500 000 CFA

LAPO Guillaume

7679

Fonds à la disposition de monsieur GOMBADI

15 000 000 CFA

YANIBADA  Christine

7682

Règlement créance Ets NGAISSONA

10 000 000 CFA

KPENGAI A

7751

Frais domestique de la 1ère dame

4 000 000 CFA

BOZIZE Monique

7752

Achat batterie DGT

85 000 CFA

DGT

7756

Règlement créance DGT

10 000 000 CFA

LAPO Guillaume

7759

Fonds à la disposition du DDR

11 450 000 CFA

BALLO Jaubert

7761

Festivité investiture du Président

20 000 000 CFA

MALEYOMBO Thierry

7766

Campagne agricole

180 000 000 CFA

GOUANDJIKA Fidèle

7769

Travaux palais de justice de Nola

5 000 000 CFA

???????????????????????????

7771

Forum Diaspora

30 000 000 CFA

KOYAGAZAMO Joachim

7774

Rencontre PM et Président AN

30 000 000 CFA

BIREAU Rameau

7776

Fonds mis à la disposition de la SOCATEL

78 000 000 CFA

MALEYOMBO Thierry

7779

Frais de mission Soudan

2 850 000 CFA

BOZIZE Francis

7780

Fonds mis à la disposition du Ministère de l’Equipt

50 497 935 CFA

ZINGAS

7783

Evacuation sanitaire

24 715 425 CFA

BEHOROFEI Mathieu

7786

Fonctionnement compte de gestion

2 000 000 CFA

BANGO Joseph

7791

Bourses étudiants centrafricains à l’étranger

78 311 000 CFA

RENGAI Thierry

7793

Commission thématique Cinquantenaire

1 500 000 CFA

FIOYOUMONA

7798

Règlement Ets MATOUA

2 900 000 XCFA

MAYER

7799

Clôture Ministère des Finances

10 000 000 CFA

LAPO Guillaume

7800

Emoluments cadres et agents du Trésor

1 777 000 CFA

BANGO Joseph

7828

Alimentation JPN

10 000 000 CFA

YAGONGO

7832

Arriéré dette alimentation

31 455 975

GALLO GUENEFIO

7844

Indemnité des cadres et agents du Trésor

2 425 000 CFA

BANGO Joseph

7847

Frais de mission Présidentielle

117 743 000 CFA

DANBOY Firmin

7850

Frais de confection Compte de gestion

575 000 CFA

BANGO Joseph

 

S/ TOTAL JUIN ET JUILLET 2010

1 109 991 335 CFA

 

 

 

(Sources : Ministère des Finances et du Budget)

 

 

RECAPITULATIF DES REGLEMENTS PAR OP POUR LE MOIS DE JUIN/JUILLET 2010

 

1

MONTANT DES OP REGLES AU PROFIT DE LA BOZIZIE, LE KNK ET LES GBAYAS BOY’S

1 109 991 335 CFA 

2

MONTANT TOTAL DES DEPENSES DE L’ETAT EFFECTUEES PAR OP

 1 409 484 798 CFA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie