Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 23:40

 

 

 

carte_centrafrique_432.gif

 

 

 

 

Je dédie ce poème au peuple Centrafricain dans la douleur depuis 60 ans.

 

Centrafrique, après soixante ans perdus

sèche ton sang reviens te construire

Koli mo oko tu ne crains personne

 

Centrafrique, tu n'es pas éduqué

logé ni nourri soigné ni vêtu

de ton immensité ton bien disait

Boganda

 

Ce Grand Pays a perdu son temps

durant soixante ans d'indépendance

la saison sèche les éperviers volant

haut ont rempli leurs gosiers de toi

l'étranger te dispute les os des chiens

squeletiques qui fait semblant de te donner

 

Centrafrique volé de ton estomac vide

tes enfants n'accourent pas à l'école

la moindre fièvre bouillante n'est

pas soignée, les chants des deuils

de leurs parents à leur oreille

 

Centrafrique, tu dis quelle pitié sur Nous

cette immensité, ce Grand Pays des Bantous

n'a d'avenir que ses larmes 

amères, tu n'as pas de postes des

fonctions d'argent depuis soixante ans

 

Centrafrique, détrompe-toi, reviens

sèche ton sang de colère reviens

le Bali toutes les rivières sont là

l'Esprit de nos Pères pour cultiver

soigner vêtir nourrir nos

Terres cette immensité de Boganda

 

Koli!Tu manques à ce Pays

reviens seul Centrafrique

prends-toi dans tes bras forts!

 

Bamboté Makombo

 

24 janvier 2013

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers