Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 23:17

 

 

Bemba-Gombo.jpg

 

 

 

Source : radiookapi.net

 

L’Association pour la promotion de la démocratie et du développement de la RDC (Aprodec) estime qu’il existe des victimes congolaises oubliées dans l’affaire sur le conflit armé de 2003 en République Centrafrique (RCA). Cette ONG basée en Belgique est venue plaider le samedi 12 juin 2010 à Kampala la cause de ces victimes auprès des participants à la conférence sur la révision du statut de Rome.

 

Selon le président d’Aprodec, Benjamin Kalombo, de nombreux Congolais innocents vivant en République Centrafricaine ont subi les affres de la guerre au même titre que les Centrafricains. Ces Congolais auraient aussi subi des exactions des militaires et des civils centrafricains à la fin de la guerre, affirme-t-il.

 

Le président de l’Aprodec livre ce témoignage :

 

« Rien qu’ici en Belgique, j’ai vu des victimes. A Londres aussi il y a une dame qui m’a appelé, et cette dame a perdu toute sa famille. C’était une commerçante, elle a été pillée depuis 2001, 2002, puis 2003. On est venu carrément massacrer toute sa famille. »

 

Par ailleurs, cette ONG se dit inquiète du fait que jusqu’à présent personne ne s’occupe  de cette population.

 

Pour appuyer son plaidoyer, Aprodec  a annoncé pour le 18 Septembre prochain à Bruxelles, l’organisation  d’une conférence-débat, autour du thème “ Le conflit armé centrafricain 2002-2003: quelle justice pour les victimes congolaises oubliées.”

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers