Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 16:06

 

 

 

violencs à Bangui km 5

 

Bangui, 14 juin (C.A.P) – La population de plusieurs quartiers populaires de Bangui excédées sont en effervescence depuis ce matin pour protester contre les délestages chroniques de courant électrique et aussi en raison du manque d’approvisionnement chronique en eau potable de la ville par les deux sociétés que sont l’ENERCA et SODECA.

Très tôt ce matin en effet, les populations des quartiers Malimaka, Miskine, Sarah, Ngou-ciment,Gbakondja,Castors, Mbenguéwé, Km 5 et autres, ont dressé des barricades et brulé de vieux pneus sur les principaux artères que sont l’Avenue Koudoukou, Avenue de France, obligeant les taxis et minibus à faire de grands détours.

La crise énergétique perdure depuis déjà plusieurs années dans la capitale centrafricaine en raison de la grande vétusté des machines de la seule centrale hydroélectrique de Boali qui alimente Bangui en courant électrique et qui date de la fin des années cinquante. Les Banguissois en payent le prix fort avec les coupures sauvages et délestages chroniques qui plongent la ville dans la pénombre totale la nuit venue et empêchent toutes activités économiques normales.

La question énergétique et celle de l'eau potable sont les domaines dans lesquels le pouvoir de Bozizé aura le plus échoué. Le ministère dédié de ces deux secteurs dont l'argentier de Bozizé Sylvain Ndoutingaï avait la charge depuis le coup d'Etat du 15 mars 2003 n'a jamais rien fait et s'est surtout contenté de tirer le maximum de profit du secteur des mines avec le diamant, l'uranium et peut-être bientôt le pétrole.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique