Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 20:02

 

 

 

 

 

Edouard-Patrick-Ngaissona.jpg

 

Paris 9 août (C.A.P) – Le « député » KNK de Nana-bakassa et sulfureux président de la Fédération centrafricaine de football, Patrice Edouard Ngaissona a été brièvement interpellé le mercredi matin 8 août par les douaniers de l’aéroport Charles de Gaulle de Roissy. Monsieur été arrivé en provenance de Bangui via Douala avec son épouse et se enfants pour  gagner leur propriété dans l’Essonne.

Avec l’incertitude de la situation politique en RCA et du climat délétère de fin de règne que vit en ce moment le régime de Bozizé, tous les dignitaires du pouvoir choisissent d’installer leurs familles à l’étranger. C’est notamment le cas de Ndoutingaï dont les enfants se trouvent dans sa propriété de Ouaga 2000 au Burkina Faso. C’est aussi celui de ce Ngaissona qui avait été prévoyant en achetant déjà voici plusieurs années, un pavillon en région parisienne où vit sa famille.

En procédant à la fouille de ses bagages, les douaniers ont constaté que le montant des espèces sonnantes et trébuchantes que le voyageur transportait ne correspondait pas à celui qu’il leur avait déclaré. Cela a suffi pour que Ngaissona soit brièvement placé sous bonne garde durant quelques heures et son magot confisqué.

Il s’agirait selon nos informations, d’une somme de plus de 20.000 euros. Ngaissona aime bien prendre l'avion avec beaucoup de cash sur lui. Il avait voulu acheter sa maison de l'Essonne avec des espèces ce que la société immobilière avait refusé à l'époque le contraignant à des transactions bancaires.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers