Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 18:19

 

 

bozize-stylise

 

 

 

Bangui 11 avril 2011 (C.A.P)  Le ministre des Eaux et Forêts et non moins beau-frère de Bozizé, Emmanuel Bizot  a été arrêté et mis en geôle par les services de sécurité de la garde présidentielle de Bozizé conduite par le capitaine Eugène Ngaikoisset et le lieutenant Dénamganai.  Motif de cette arrestation : soupçon de trafic et détention d’armes de guerre.

Ce membre du gouvernement qui réside à Bimbo, une banlieue de Bangui située au Sud-Ouest de la capitale, a vu son domicile être fouillée en règle hier dimanche 10 avril pendant environ six heures d’horloge, depuis 11 heures locales jusqu’à 17 heures locales après qu’un véritable convoi de plusieurs véhicules Toyota pick-up  de la garde présidentielle eut effectué une descente en force sur les lieux.

A l’issue de la fouille, le ministre a été conduit sans doute dans les geôles de la police politique du régime avant que l’annonce de son arrestation soit portée à la connaissance de Bozizé qui aurait ordonné qu’il soit remis en liberté mais que les enquêtes puissent se poursuivre. Si même des membres de son propre gouvernement sont traités avec si peu de considération comme de vulgaires adversaires ou opposants à son régime,  c’est que la paranoïa de Bozizé a atteint un niveau désormais très élevé qui montre que le régime tend vers sa fin alors qu’il vient à peine de prêter serment pour un nouveau mandat de cinq ans.  

Aujourd’hui, durant une bonne partie de la matinée et de l’après-midi, Emmanuel Bizot a été conduit à son cabinet ministériel où son bureau a également été passé au peigne fin par les sécurocrates du régime, toujours à la recherche d’armes de guerre. Plus personne à Bangui n’inspire confiance à Bozizé. Emmanuel Bizot qui a été un moment ministre des finances du même Bozizé est ressortissant de la Lobaye, préfecture où Bozizé prétend être beaucoup soutenu et dont le ministre résident est le ministre d’Etat Anicet Parfait Mbay, un des anciens compagnons de sa rébellion que Bozizé n’a pas encore limogé jusqu’à présent.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique