Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 03:20


1187810232m7car.jpg

 

KAMPALA (AFP) 12 mars 2010 — Le chef de la rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du seigneur (LRA), Joseph Kony, se trouve actuellement au Darfour, région en guerre civile dans l'ouest du Soudan, a affirmé vendredi le président ougandais Yoweri Museveni.

"Il y a un mois, Kony a disparu", a déclaré à la presse le président Museveni, expliquant que les forces spéciales de l'armée ougandaise ont traqué le chef de la LRA jusque dans l'extrême nord-est de la Centrafrique.

"Nos militaires nous disent que le petit groupe qui accompagnait Kony a disparu au Darfour, c'est ce qu'ont me dit", a-t-il affirmé.

"Donc si des ONGs estiment que la LRA est près du Darfour, c'est assez proche de notre compréhension de la situation", a ajouté le chef de l'Etat ougandais, faisant allusion à de récentes affirmations de l'ONG américaine Enough Project.

Selon cette organisation, basée à Washington et très impliquée dans la mobilisation contre Khartoum dans la guerre civile au Darfour, un contingent de la LRA aurait trouvé refuge au sud-Darfour, "dans une zone sous contrôle du gouvernement", faisant craindre la "possibilité d'une réactivation de la collaboration" entre Kony et président Omar al-Bashir.

Toujours selon Enough Project, qui ne cite aucune de ses sources, une équipe de reconnaissance de la LRA aurait cherché à prendre contact avec des militaires soudanais à leur base de Kafia Kingi, au Sud-Darfour, près de la frontière avec la Centrafrique.

De telles rumeurs sur la possible présence de la LRA au sud-Darfour, déjà relayées ces derniers mois, n'ont pas été confirmées de source indépendante à ce jour.

"Si les Soudanais veulent accueillir Kony au Darfour, cela ne fait pas de différence pour nous (...)", a simplement commenté à ce propos le président Museveni.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE