Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:14

 

 

RCA

 

Fermeture de la police de Berberati et évasion des détenus

Radio Ndéké Luka Jeudi, 24 Février 2011 14:02

Le commissariat de la police de la ville de Berberati est fermé et tous les détenus se sont évadés. Tout est parti d’une descente dans les locaux du commissariat, d’éléments de la gendarmerie territoriale de la ville qui ont transporté tous les dossiers dans leurs services. Les faits se sont déroulés dans la matinée du mercredi 23 février 2011.

Les gendarmes étaient venus procéder à l’interpellation du commissaire adjoint, Rufin Kenga Maltam. Ce dernier refusait de déférer à une convocation de la brigade de gendarmerie de Berberati dans une affaire l’opposant au Commissaire, son supérieur.

Les prisonniers ont profité du tumulte pour se disperser tous dans la nature. A présent, les gendarmes ont transféré tous les dossiers de la police dans leurs propres locaux et condamné les portes du commissariat de police. Les populations de la ville de Berberati vivent dans une psychose totale à cause de l’incident et des menaces que font peser les évadés.  Quant à l’adjoint du commissaire interpellé, il a été libéré par les gendarmes après quelques heures de garde à vue. On ignore encore quelle suite sera donnée à cette affaire.

 

La crise libyenne provoque l’annulation des vols Afriqiya à Bangui

Radio Ndéké Luka Jeudi, 24 Février 2011 14:01

Les vols de la compagnie aérienne libyenne Afriqiya en partance ou en provenance de Bangui sont suspendus depuis mercredi 23 février 2011. La crise politique qui secoue ces derniers temps Tripoli en est la principale cause.

L’information a été confirmée à Radio Ndeke Luka par le Chef d’agence de la compagnie libyenne à Bangui. Pour preuve, précise un des responsables, « le vol du mercredi a été annulé sur instructions de la compagnie Afriqiya de Tripoli, seul point de transit de tous les vols ». L’agence a suspendu la vente de billets jusqu’à nouvel ordre. Le prochain vol est prévu pour dimanche et tout dépend de l’évolution de la situation politique à Tripoli ».

Une crise politique secoue la Libye depuis une dizaine de jours marquée par des manifestations dans plusieurs villes du pays pour exiger le départ du pouvoir du président Mouammar Khadafi totalisant 42 ans de règne.

Ces manifestations sont soldées par de répressions sanglantes. Selon les ONG des Droits de l’homme, le bilan actuel est de plus de 600 morts. A Bangui les populations s’interrogent et attendent du gouvernement centrafricain qu’il prenne des mesures pour procéder à l’évacuation de ses ressortissants

 

Peu de taxis et bus à Bangui en raison de la hausse des taxes

Radio Ndéké Luka Jeudi, 24 Février 2011 14:01

L’augmentation du prix des impôts a conduit certains propriétaires de taxis et de bus à retirer leurs véhicules de la circulation depuis quelques jours dans la ville de Bangui. La raison est la hausse des taxes à payer décidée il y a quelques jours par le ministère des Finances.

Interrogé par Radio Ndeke Luka, Abel GUERET MAYANGA, secrétaire éducation ouvrière et de formation du Syndicat des Conducteurs Receveurs des Taxis et Bus, trouve cette hausse excessive. « Auparavant les impôts sur les bus étaient à 400.000 FCFA et les taxis à 200.000 FCFA de taxe annuelle. Mais avec les nouveaux taxes, les bus sont passés à 500.000 F et les taxis à 419.000 FCFA », a-t-il indiqué à RNL.

« L’Etat des routes dans la ville de Bangui avec ses nouveaux prix ne peut pas nous permettre l’exploitation de ces véhicules, car nous enregistrons de grandes pertes », a-t-il précisé.

Le syndicat demande à cet effet l’ouverture de pourparlers avec les autorités administratives pour une solution rapide « à ce problème qui risque d’affecter plusieurs ménages » a conclut Albert GUERET MAYANGA

Ce fait répercute déjà sur les fonctionnaires de l’Etat et quelques habitants de la ville de Bangui. Ils éprouvent des difficultés plus grandes pour se rendre le plus rapidement possible  à leur lieu de travail.

 

Centrafrique : Les Etats- Unis s’intéressent au tourisme

Ai- Rca- Jeudi, 24 Février 2011 11:15  - "Je m'intéresse beaucoup aux questions liées au tourisme. C’’est un secteur très important pour l’économie centrafricaine ", a déclaré le  23 février  l'ambassadeur des Etats- Unis  Lawrence Wohlers au sortir d’une  l'audience avec la Ministre du développement du tourisme.

 "A Bayanga où j’étais il y a de cela un mois, j’ai visité  le parc implanté dans cette  très belle région. J’avoue que j'étais très impressionné et cela montre qu'il y a une énorme potentialité " a dit l'ambassadeur des Etats Unis.

Pour M Wohlers, après les élections en Centrafrique, l'ambassade des Etats- Unis attend de voir quelle sera la nouvelle politique du gouvernement dans ce domaine afin d’apporter son appui.

"M Wohlers est venu pour qu'on essaie de voir ensemble dans quelle mesure  l'ambassade de Etats Unis d'Amérique pourrait appuyer le département du tourisme", a fait savoir la Ministre du développement du tourisme, Solange Pagonendji Ndakala, avant d'évoquer le deuxième aspect de leur discussion qui était axé sur "la formation et l'encadrement des artisans centrafricains ».

Kabongo, Ai Bangui

 

NDLR : Cet ambassadeur se fait beaucoup d’illusion sur la réelle volonté du régime de Bozizé de développer ce pays en faisant autre chose que de la prédation systématique des ressources du pays. La politique anti-nationale de Bozizé doublée de sa paranoïa qui lui fait prendre systématiquement pour des mercenaires venus faire un coup d’Etat les touristes et autres chasseurs professionnels qui se rendent en RCA pour le safari chasse est totalement dissuasive pour le développement du tourisme.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation