Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 03:23

 

 

 

RADIO ND K LUKA

La CIPRES valorise les travailleurs immigrants

Radio Ndéké Luka Jeudi, 01 Mars 2012 14:21

15 Ministres des Etats membres de la Conférence Interafricaine pour la Prévoyance de Sécurité Sociale  CIPRES ont démarré ce 1er mars 2012, les travaux de leur 17ème session. Le thème inscrit à l’ordre du jour porte sur les « Droits sociaux et travailleurs immigrants ».  François Bozizé, Chef de l’Etat centrafricain, a personnellement présidé l’ouverture de la conférence dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale à Bangui.

Entretemps, les experts se sont réunis du 28 au 29 février dernier pour préparer cette conférence.

Pendant 2 jours, ces ministres vont réfléchir sur les différents mécanismes à mettre en place pour la jouissance des droits des travailleurs immigrants dans l’espace de la CIPRES.

SelonNazaire Yalanga Nguénéféï, maire de la ville de Bangui, « ce thème qui porte sur les travailleurs immigrants le concerne en tant que premier citoyen de la ville de Bangui. La République Centrafricaine, vu sa position géographique,  n’échappe pas au phénomène des travailleurs immigrants ».

Pour le camerounais Robert Nkill, président sortant de la CIPRES, « les ministres de tutelle devraient favoriser le travail de ces immigrants pour le bon développement économique et social des Etats membres. Aussi, les points liés aux conditions de travail de ces immigrants sont liés les uns des autres ».

« Au plan juridique, une convention multilatérale a été déjà signée par les différents Etats membres. 6 pays dont la RCA l’ont ratifié. L’un des soucis majeurs de la CIPRESS se situe au niveau budgétaire », a-t-il mentionné.

De son côté, François Bozizé a affirmé que « cette rencontre offrira une plateforme de réflexion et d’échanges sur les principes fondamentaux des droits sociaux des immigrants. Le thème interpelle tous. Car,  des difficultés subsistent encore dans la prise en charge de cette catégorie des travailleurs dans les pays membres de la CIPRES ».

Notons que les travaux sont organisés par la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale de la République Centrafricaine en partenariat avec la CIPRES. Le camerounais Robert Nkill passera la main au centrafricain Noël Ramadan.

 

Les Mbararas à Boguidi et font 1 mort et 2 blessées

Radio Ndéké Luka Jeudi, 01 Mars 2012 14:24

1 personne tuée, 2 autres blessées et un village entièrement incendié. C’est le bilan des 2 attaques perpétrées le 29 février par des éleveurs tchadiens appelés « Mbararas » dans la localité de Batangafo (nord).

La 1èreattaque a eu lieu au village Boguidi situé à 18 kms de Batangafo et l’autre à Bamassara II, village voisin totalement incendié avec toutes les réserves vivrières.

Selon un des habitants de Batangafo joint au téléphone ce jeudi par Radio Ndeke Luka, « outre ce village incendié, 6 autres ont été désertés par les populations suite à ce double incendies survenu dans la nuit de lundi à mardi ».

« Les populations se sont vues obligées de se réfugier à Batangafo centre, craignant des représailles de la part de leurs bourreaux. Personne n’ose d’ailleurs s’aventurier aux champs ni dans la brousse. Les autorités locales n’ont fait que le constat des dégâts », a-t-il précisé.

Le villageois a en outre indiqué que « ces éleveurs peuhls en provenance du Tchad voisin sont réputés pour leur terreur depuis plusieurs années dans le Nord de la République Centrafricaine ».

Signalons que les Mbararas qui sévissent dans cette zone, font paître leurs troupeaux de bœufs dans les champs des villageois, tout en commettant des exactions sur eux si ces derniers réagissent. On ignore si des actions militaires sont enclenchées pour déguerpir ces bandits de grands chemins.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches