Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 23:55

 

 

carte_centrafrique_432.gif

 

La CEI locale de Nola bloquée pour cause d’impayés

Mardi, 28 Décembre 2010 13:49

Les commissaires de la Commission Electorale Indépendante (CEI) de Nola (ouest de Centrafrique refusent de reprendre leurs activités, et exigent depuis le lundi 28 décembre 2010, le versement des arriérés de leurs indemnités qui s’élèvent à 1 900 000 f CFA (environ 2,897 euros).

La décision a été prise au sortir d’une réunion avec le préfet de la région, qui entend ainsi relancer les activités au point mort, après les opérations du recensement électoral il y a un mois.

Au cours des échanges, ces commissaires ont dénoncé le fait que « le poste de trésorier de la CEI locale soit tenu par le préfet, qui, selon eux, est juge et partie ». Ils demandent aussi une révision de la liste des membres de cette institution dans leur localité.

Par ailleurs, d’après le correspondant de Radio Ndeke Luka, le matériel électoral lourd est déjà arrivé à Nola. Signalons que la liste des électeurs n’est toujours pas rendue publique.

 

Accalmie précaire à Bria

Mardi, 28 Décembre 2010 13:50

Les jeunes de la ville de Bria (est du pays) ont saccagé le week-end dernier le pont qui relie le quartier Bornou au marché central, et s’engagent à affronter les éléments de l’Union des Forces Démocratiques pour le Rassemblement (UFDR).

Ces actions, qualifiées d’une vengeance, font suite au décès d’un des leurs après qu’il ait reçu une balle perdue tirée par un élément de l’UFDR.

Armés de gourdins, couteaux, et armes de fabrication artisanale, ces jeunes déclarent « qu’il s’agit d’un crime crapuleux commis par leurs bourreaux, qui ne sont, précisent-t-ils, pas à leur premier forfait »

Selon le correspondant de Radio Ndeke Luka, « les forces de défense et de sécurité se sont interposées entre les 2 parties par le dialogue pour une accalmie  précaire » conclut-t-il.

L’UFDR, ex rébellion de Damane Zakaria, a détaché ses éléments à Bria, après un accord de paix signé en 2006, avec le gouvernement centrafricain. Ces éléments opèrent avec les forces régulières pour une paix dans la localité et ne sont d’ailleurs pas encore désarmés.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation